Apple: portable MacBook Air avec SSD et aperçu de ‘Lion’, l’OS X 10.7

Logiciels

Steve Jobs lance le portable Apple MacBook Air ultra-léger, avec stockage SSD, à 999 euros, et lève le voile sur ‘Lion’ le futur OS X 10.7, et introduit FaceTime passerelle vers l’iPhone

Lancements -réussis – de l’iPhone puis de l’iPad, nul ne le conteste. Mais depuis près de 2 ans, la gamme des portables MacBook Air n’avait pas évolué -ou relativement peu -alors que les MacBook Pro étaient renouvelés en avril dernier (cf. article: ‘Nouveaux Apple MacBook Pro, jusqu’à 10 heures d’autonomie‘)

Ce 20 octobre, Steve Jobs a refait un grand numéro de charme, devant un parterre d’invités mais également en direct sur Internet.
Outre le rafraîchissement de sa gamme de Macintosh portables MacBook Air, le big boss d’Apple a levé le voile sur ‘Lion’, nom de code du futur système d’exploitation Mac OS X,  (a priori version 10,7), attendu pour mi 2011.
La marque à la pommme a également présenté FaceTime, une Web camera avec un logiciel permettant de faire passerelle ‘softphone’, pour communiquer, y compris en mode visio, avec l’iPhone.

Deux modèles avec adoption du SSD
La nouvelle gamme MacBook Air adopte le système de stockage sans disque,  le SSD (flash). Elle comprend deux modèles, de 11,6 pouces et 13,3 pouces, respectivement).   Ces MacBook Air disposent d’un écran haute résolution rétro-éclairé par LED (11,6 pouces soit 28 cm de diagonale ou 13,3 pouces soit 33 cm de diagonale).

Ils sont dotés d’une “coque unibody haute précision en aluminium et hautement recyclable”.   Autre point à noter: ces portables  “compacts et légers” fonctionneront sous Mac OS X Snow Leopard.

Apple MacBook Air version 2010
Apple MacBook Air version 2010

Les deux nouveaux appareils disposent de la même capacité de mémoire (2 Go) mais il existe une différenciation sur l’étendue du stockage flash (64, 128 voire 256 Go) qui est repercutée sur le prix final du terminal.

Nous avons exploité ce que nous avons appris avec l’iPad -stockage flash, sortie de veille instantanée, autonomie incroyable en veille, miniaturisation et construction légère–pour créer le nouveau MacBook Air”, déclare Steve Jobs, cité dans le communiqué de presse.

Une configuration susceptible de fournir une autonomie batterie “jusqu’à sept heures” et “jusqu’à 30 jours d’autonomie en veille”.

Deux Mac Book Air ultra légers
Deux Mac Book Air ultra légers

Cette nouvelle génération de portables accueille des processeurs Intel Core 2 Duo, puce graphique NVIDIA GeForce 320M, connectivité Wi-Fi (802.11n), épaisseur dans la fourchette 0,3 cm – 1,7 cm et un poids qui varie entre 1,04 kg (modèle 11 pouces) et 1,32 kg (modèle 13 pouces).

Ils intègrent la nouvelle caméra et le logiciel FaceTime pour Mac (et pas iSight), qui permettra d’utiliser une déclinaison du service de visiophonie d’Apple initialement prévu sur l’iPhone 4 et l’iPod Touch.

Disponibles dans les canaux de vente habituels (réseaux de magasins Apple Store, revendeurs agréés, site d’Apple), le prix grand public pour le modèle 11,6 pouces varie entre 999 euros et 1149 euros TTC.  Le modèle 13,3 pouces serait vendu entre 1.300 et 1.600 euros, selon les options.

Les MacBook Air sont équipéé d’un “clavier complet” , ainsi que du célèbre Trackpad Multi-Touch en verre, issu du MacBook Pro. Il est donc possible  de faire défiler les pages web, de feuilleter les photos et de re-dimensionner ou faire pivoter les images sans quitter le trackpad.

Un aperçu du système Mac OS X ‘Lion’

Steve Jobs a également évoqué quelques fonctionnalités de ‘Lion’, le futur Mac OS X,  la 8è version du système d’exploitation des Macintosh d’Apple.  Disponible l’été prochain, Lion s’inspire de nombre des innovations logicielles inaugurées sur l’iPad. Le patron d’Apple a notamment insisté sur l’App Store pour Mac, “nouveau moyen de découvrir, d’installer et d’actualiser automatiquement des apps de bureau” ; il a également présenté le Launchpad, ‘nouveau camp de base de toutes les apps Mac’.
Autres fonctions: la prise en charge par le système d’apps du plein écran ; et Mission Control, qui unifie Exposé, Dashboard, Spaces et les apps plein écran au sein d’une “nouvelle vue innovante” affichant tous les éléments en cours d’exécution sur le Mac, ce qui permet de parcourir instantanément tout le contenu de l’ordinateur.

“Lion restitue au Mac un grand nombre des meilleures idées de l’iPad, plus quelques nouveautés telles que Mission Control, que les utilisateurs Mac vont vraiment apprécier”, a commenté Steve Jobs, CEO d’Apple. “Lion est truffé de nouvelles fonctionnalités et nous espérons que les quelques nouveautés que nous avons eu le temps de présenter aujourd’hui donneront une bonne idée de ce qui se profile à l’horizon.”

Comme sur l’iPad, il devient possible d’acheter des apps à l’aide de son compte iTunes.  L’App Store pour Mac sera disponible pour Snow Leopard dans les 90 jours et sera compris avec Lion lors de sa sortie, l’été prochain.

Le Launchpad permet de trouver et de lancer facilement n’importe quelle ‘app’. Comme avec l’écran d’accueil de l’iPad, vous pouvez voir toutes les apps de votre Mac élégamment disposées en cliquant sur l’icône Launchpad du Dock. Les apps peuvent être agencées dans n’importe quel ordre ou regroupées en dossiers; il suffit de parcourir toutes les pages d’apps pour trouver celle que l’on recherche.

FaceTime ou les appels vidéo vers les iPhone, iPod…

Les appels vidéo, grâce à FaceTime et sa WebCam, sont rendus possibles vers les quelque 19 millions de possesseurs d’iPhone et d’iPod touch. La version bêta publique est disponible. Il s’agit donc de permettre aux utilisateurs Mac de passer des appels vidéo à destination des possesseurs d’iPhone 4 et d’iPod touch ainsi que d’autres ordinateurs Mac. Cette passerelle utilise automatiquement les contacts du carnet d’adresses et fonctionne “en toute transparence” avec la webcam et le micro intégrés aux ordinateurs portables Mac Book AIr, à l’iMac et aux moniteurs Apple LED Cinema Display.

FaceTime est la première application à faciliter ainsi les appels vidéo depuis et vers les mobiles“, a déclaré Steve Jobs, CEO d’Apple. “Nous avons vendu plus de 19 millions d’iPhone 4 et d’iPod touch compatibles avec FaceTime au cours des quatre derniers mois et désormais, leurs utilisateurs pourront se servir de FaceTime pour appeler les dizaines de millions d’utilisateurs Mac“.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur