Applied Materials : tempête sur les semiconducteurs ?

Cloud

L’équipementier Applied Materials va-t-il attirer les semi-conducteurs dans la zone rouge ?

Les résultats d’Applied Materials, publiés mardi, sont toujours très attendus. Le premier équipementier mondial pour les fabricants de semi-conducteurs est en effet un indicateur pour ce secteur d’activité.

Le groupe a publié une perte de 66 millions de dollars pour son premier trimestre fiscal clos le 26 janvier. La perte de 45 millions de dollars enregistrée un an plus tôt est aggravée par le coût du plan de suppressions d’emploi en cours, 2.000 emplois ayant déjà été supprimés. Il représente une charge de 99 millions de dollars. Applied Materials avait lancé un avertissement fin janvier. Il confirme qu’au cours du dernier trimestre, ses commandes ont chuté de 35%, à 1,02 milliard de dollars, contre 1,56 milliard de dollars au trimestre précédant. Si l’équipementier anticipe une hausse des commandes, qui entraînera la hausse du chiffre d’affaires et des bénéfices attendus par les investisseurs, il reste prudent sur l’évolution du marché. En particulier le manque de visibilité réserve un second trimestre incertain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur