Assistants vocaux : Amazon domine…Alibaba et Xiaomi montent en puissance

AppsComposantsLogicielsMobilité

Avec plus de 9 millions d’unités livrées au premier trimestre, le marché des assistants vocaux reste largement dominé par Amazon/Alexa sous la pression de Google. Mais les acteurs chinois se réveillent.

Le marché des assistants vocaux poursuit sa folle croissance : + 278 % pour le premier trimestre de l’année, selon les chiffres de Strategy Analytics, pour un total de 9,2 millions d’unités livrées.

Si Amazon domine toujours largement avec 4 millions de livraisons, sa part de marché (pdm) tombe à 43,6 % contre 81,8 % un an plus tôt. 

Plusieurs facteurs expliquent ce changement : d’abord la montée en puissance de Google qui enregistre 709 % de croissance sur la période pour 2,4 millions d’unités livrées contre 0,3 millions au premier trimestre 2007. Résultat : sa part de marché s’affiche à 26,5%.

Quand la Chine s’éveille… aux assistants vocaux

Ensuite la montée en puissance des acteurs chinois. « Alibaba et Xiaomi ouvrent la voie en Chine et leur force sur le seul marché intérieur s’avère suffisante pour les propulser dans le top cinq mondial.  » explique David Watkins, directeur chez Strategy Analytics.

Pour Alibaba, géant de l’e-commerce, sa part de marché bondit à 7,6% ( 3ème) pour 700 000 unités livrées quand Xiaomi (5ème) affiche 0,2 % pour 200 000 unités.

Apple fait aussi une belle progression avec 600 000 livraisons ( 4ème) pour 6% de pdm compte tenu de la distribution limitée de son HomePod aux États-Unis, à l’Australie et aux Royaume-Uni. Ses ventes restent donc mécaniquement limitées géographiquement. Apple a toutefois indiqué que son enceinte serait lancé en France et en Allemagne au printemps 2018.

 

Lire aussi :