AT&T Wireless: NTT se retire, Vodafone et Cinglar sont prêts

Cloud

Vodafone ou Cingular : qui s’emparera du numéro trois du mobile aux Etats-Unis?

Le grand jour est arrivé pour les prétendants d’AT&T Wireless: les offres fermes devront être déposées au plus tard ce vendredi. Le match pour prendre le contrôle du troisième opérateur de téléphonie mobile aux tats-Unis va se jouer entre Cingular et Vodafone.

Premier à avoir déclaré ses intentions, l’américain Cingular est prêt à mettre 30 milliards de dollars sur la table. Tablant au départ sur une introduction en bourse, l’opérateur prévoit désormais de puiser dans ses fonds propres et d’utiliser des financements apportés par ses deux maisons mères, SBC Communications et BellSouth. Longtemps favori, l’opérateur doit compter avec le numéro un mondial, Vodafone. Deutsche Telekom abandonne Le britannique, après avoir hésité, se prépare à lancer une offre qui s’élèvera au moins à 34 milliards de dollars. Selon le Financial Times, son directeur général Arun Sarin devrait recommander à son conseil d’administration d’accepter le deal dès ce jeudi ou au plus tard vendredi. Selon des sources proches du dossier, Vodafone aurait résolu le problème fiscal posé par sa nécessaire sortie du capital de Verizon Wireless en cas de rachat effectif d’AT&T Wireless. Rappelons que le géant anglais contrôle 45% du capital du numéro un américain de la téléphonie cellulaire contre 55% pour Verizon Communications (qui lui rachèterait alors ses parts pour un montant évalué autour de 20 milliards de dollars). De son côté, NTT DoCoMo a finalement décider de se retirer en raison de son prix élevé, a affirmé vendredi la presse nippone. DoCoMo a dépensé 9,8 milliards de dollars pour 16% du capital d’ATT Wireless en janvier 2001, devenant ainsi son plus important actionnaire mais la chute du cours de l’action de l’opérateur américain a fait fondre la majeure partie de la valeur de son acquisition. Deutsche Telekom a également indiqué par la voix d’un responsable qu’il ne s’engagerait pas dans la bataille.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur