Avertissement sur Philips Semi-conductors

Cloud

Philips ne déroge pas à la règle et lance un avertissement sur sa division semiconducteurs

L’alerte lancée par Philips sur sa division semi-conducteurs n’a pas surpris le marché. Après les industries américaines, Intel et Texas Instruments en tête, les acteurs européens du secteur étaient attendus. Et Philips est le premier à décevoir le marché.

Le groupe s’attend pour le trimestre en cours à une croissance zéro, alors que ses objectifs annoncés étaient de 3% à 4%. L’annonce n’a pas surpris, c’est le marché des semiconducteurs dans son ensemble qui est à la baisse. Mais les observateurs craignaient le pire pour la filiale du néerlandais, après la démission surprise de Scott McGregor, le patron de la division. En partie rassuré, le marché n’a pas sanctionné le titre qui termine la semaine à l’équilibre? mais le contexte reste tendu sur les valeurs des semiconducteurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur