Bee Ware s’offre Axiliance

Cloud

La complémentarité des deux offres ainsi que la présence en Suisse et au Benelux justifient cette acquisition selon Bee Ware

Bee Ware, éditeur de solutions de protection d’applications Web s’offre Axiliance, l’un de ses concurrents. Le montant et les modalités de la transaction n’ont pas été divulgués.

Le marché de la protection des applicatifs web semble donc se structurer en Europe et notamment sur le territoire français. La semaine dernière, Bee Ware annonçait l’acquisition de son concurrent Axiliance, à l’origine du Firewall Applicatif RealSentry. Axiliance réalisait un chiffre d’affaires cinq fois supérieures à celui de Bee Ware. Bien que le montant du rachat n’ait pas été communiqué, nos estimations nous permettent d’établir un chiffre avoisinant les 3 millions d’euros, soit le montant des fonds levés il y a six mois auprès de Sofinnova Partners qui se trouve être également le capital-risqueur de 6WIND, Solsoft et Cobion racheté en Janvier 2004 par ISS. Bee Ware s’offre à travers ce rachat opportun une base clients honorable et une présence européenne. L’éditeur aspire désormais à s’élever aux cotés de Deny All, l’actuel leader européen du firewall applicatif (reverse-proxy). Par la même occasion, Bee Ware en profite pour ajouter plusieurs cordes à son arc en équipant ses appliances d’une technologie d’authentification unique (Single Sign On), de fonctionnalités d’accélération SSL, de cache, de compression et d’URL Rewriting. Autant de fonctionnalités qui équipaient les boîtiers RealSentry d’Axiliance. Quant à Pascal Gouache, fondateur de la société Axiliance, il devient Directeur Europe du Sud de Bee Ware. Aurélien Cabezon pour Vulnerabilite.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur