Bourse : Altran s’enfonce dans la tempête

Cloud

Séance du vendredi 21 février : une semaine à oublier, prélude à un avenir incertain sur toutes les places boursières

Le rebond technique enregistré vendredi, à la suite de Wall Street, a permis de clore la semaine à l’équilibre. Le redressement du CAC40, 0,90% à 2.829,83 points, a finalement maintenu la Bourse de Paris au-dessus de la barre des 2.800 points. La progression de 0,07% sur la semaine, dans le climat de dégradation de l’affaire irakienne, ne laisse prévoir aucune amélioration dans la semaine à venir. La barre des 3.000 points semble bien lointaine !

Wall Street, d’abord hésitant, a cédé à la panique en milieu d’après-midi à la suite d’une explosion sur le terminal pétrolier de New York. Mais elle s’est reprise en fin de séance en apprenant l’origine accidentelle de l’accident. Le Dow Jones s’est redressé de 1,30% à 8.018,11 points, et le Nasdaq 1,34% à 1.349,02 points. Les valeurs technologiques se maintiennent en territoire baissier

L’alerte Altran

Altran continue de s’effondrer. Le titre a perdu 15,80% à 2,93 euros, qui viennent se cumuler à la chute de16,75% enregistrée jeudi. Après l’ouverture d’une information judiciaire contre la SSII pour abus de biens sociaux, le groupe a lancé un “profit warning”. Les résultats 2002, publiés en avril, seront “très inférieurs aux attentes du marché“. France Telecom chute de 3,40%, à 21 euros, sur la rumeur d’une augmentation de capital à 18 euros qui serait présentée avant début mars, lors de l’annonce des résultats du groupe. La rumeur a été démentie par l’opérateur. La majorité des valeurs TMT se placent dans la tourmente. Wavecom chute de 7,02% à 9,27 euros. Infogrames continue de plonger de 6,71%, à 2,64 euros. Alstom baisse de 5,65% à 3,84 euros, Alcatel de 4,04% à 6,65 euros. EADS trébuche de 3,13%, à 8,37 euros, sur la crainte de baisse des attentes de livraisons d’avions pour 2003. Il reste quelques rares valeurs technologiques pour accompagner les valeurs de la distribution qui se sont distinguées vendredi. Atos Origin se maintient à la hausse, 3,63% à 28,24 euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur