Bourse: Capgemini bondit, le Nasdaq s’enfonce

Cloud

Paris repasse la barre des 5.000 points. Google pèse sur le Nasdaq

Après deux séances de repli, la Bourse de Paris a retrouvé des couleurs avec un gain de de 0,77% à 5.007,84 points. Malgré le repli de Wall Street, l’indice CAC40 a tenu notamment grâce à Carrefour, Capgemini et Vivendi.

Le groupe informatique reprend 4,2% et Vivendi progresse de 2,8%, à égalité avec Schneider. A l’opposé, Lagardère subit la plus forte baisse des valeurs du CAC40 et cède 4,3%. Le groupe a publié un résultat opérationnel courant 2005 de 503 millions d’euros dans les médias, en hausse de 7,1 % en rythme annuel. Le résultat net part du groupe ressort en hausse de 35,3 % à 670 millions d’euros. Mais ce sont les prévisions qui ont déçu… A New-York, les marchés ont cloturé dans le rouge après une séance marquée par la prudence. Le Dow Jones a cédé 33,46 points, soit 0,30%, à 10.972,28 notamment à cause de la reprise des cours du brut (+0,46%) Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 17,74 points (0,78%) à 2.249,72, sa sixième séance de baisse d’affilée, un record en 14 mois. Le marché des valeurs high-tech a été pénalisé par la nouvelle baisse de Google: -3,07%. Le moteur de recherche sur internet a accepté mercredi de verser jusqu’à 90 millions de dollars pour régler à l’amiable des poursuites pour escroquerie (fraude au clic, lire notre article). Ce vendredi, Wall Street observera avec attention le rapport mensuel sur l’emploi américain de février. Le consensus des analystes est de 200.000 emplois créés en février pour un taux de chômage de 4,8%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur