Bourse : le bond d’Iliad (Free)

Cloud

Les places boursières européennes se sont placées en territoire positif, avec des résultats d’entreprises en majorité bons, et des indices qui rassurent, en particulier en Allemagne

La

Bourse de Paris se redresse. Le CAC40 gagne 0,72% à 4.077,74 points. L’indice parisien mettrait-il le cap sur les 4100 points ? La Bourse de New York termine à la baisse, tirée vers le bas par le pétrole alors que l’actualité économique est plutôt positive. Le Dow Jones recule de -0,55% à 10.745,10 points et le Nasdaq de -0,78% à 2.034,98 points. Les entrées nettes de capitaux aux Etats-Unis ont rencontré un courant ascendant en janvier, nettement supérieures aux attentes à 91,5 milliards de dollars. Si les ventes de détail américaines déçoivent, elles continuent de progresser mais à un rythme inférieur aux attentes (0,5% en février). Le baromètre allemand ZEW du climat des affaires s’inscrit à la hausse en mars (36,3) pour le quatrième mois consécutif. Le dollar est en hausse, mais le marché des changes reste tendu. Après avoir fait mine de flirter avec les 1,32, le billet vert ne se redresse que légèrement, à 1,3314 dollar pour 1 euro. Le pétrole a franchit la barre des 55 dollars, le baril de brut léger termine à 55,05 dollars au Nymex. Le marché estime que le projet de hausse de la production en négociation auprès de l’OPEP n’est pas suffisant ! Le fournisseur de services télécoms et fournisseur d’accès (Free) Iliad a publié des résultats 2004 supérieurs aux attentes. Le titre bondit de 7,66%. Les technos, plutôt bien orientées, suivent. Infogrames gagne 3,09%, Business Objects 3,03%, Capgemini 2,65%, Atos Origin 1,49%. STMicroelectronics se replie de -1,20%, toujours dans le sillage de la déception d’Intel. Idem pour Soitec qui recule de 0,71%. Wall Street céde à l’attrait du fabricant d’enregistreurs numériques pour la télévision TiVo, dont le titre explose de 74,93%. Le groupe a annoncé la signature d’un accord avec le câblo-opérateur Comcast. Le groupe de médias américain Liberty Media bondit de 2,64%. John Malone a annoncé le regroupement de sa participation de 50% dans Discovery Communications et des 100% qu’il détient dans Ascent Media Group dans un holding, Discovery Holding, qui sera introduit en bourse.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur