Bourse : rebond précaire, les technos sont dans le vert

Régulations

Le coup de pouce de la Fed a continué de faire son effet, suffisamment pour
que les valeurs technologiques s’inscrivent en nette hausse… Mais Wall Street
a replongé sous les incertitudes

Les marchés européens ont progressé prudemment, profitant, à l’ouverture, du rebond des marchés asiatiques, et malgré le recul de Wall Street à mi séance qui a réduit leurs gains.

Les incertitudes émergent après l’intervention de la Fed ce vendredi 17 août, le coup de pouce à la confiance se révèle fragile, et la crainte d’une crise globale semble avoir repris le dessus à Wall Street. Le rebond est nettement insuffisant pour que l’on considère la crise passée. L’environnement économique, en partie détruit par la crise des prêts hypothécaires, n’est pas stabilisé?

De même, les fonds d’investissement commencent à afficher des stratégies de survie, placement sous la protection de la loi sur les faillites pour Sentinel ou cession forcée d’actifs pour faire face à ses obligations financières pour Thornburg Mortgage, qui viennent alimenter la crise et décupler le risque !

La Bourse de Paris a cependant terminé dans le vert, pour la deuxième séance consécutive, échouant sur la barre des 5.400 points alors qu’elle visait nettement au dessus en début de séance. Le CAC40 a terminé sur une hausse de 0,67 % à 5.399,38 points.

Profitant d’un retournement de tendance entrainé en fin de séance par quelques grosses valeurs, la Bourse de New York a terminé timidement sur une note positive. Le Dow Jones a progressé de 0,32 % à 13.121,35 points et le Nasdaqde 0,14 % à 2.508,59 points.

Les investisseurs américains misent désormais sur une baise de 50 points du taux directeur de la Fed? Son principe pourrait être adopté mardi prochain, lors de la réunion sur la volatilité des marchés qui réunira Ben Bernanke, président de la Réserve fédérale, Henry Paulson, secrétaire au Trésor, et Christopher Dodd, président de la commission bancaire du Sénat.

Le dollar est resté stable, à 1,3475 dollar pour 1 euro. L’éloignement de l’ouragan Deande la zone pétrolière du Golfe du Mexique a rassuré les marchés, le cours du pétrole a reculé à 70,66 dollars au Nymex.

Les technos ont suivi le mouvement et repris le chemin de la hausse : Neuf Cegetel 3,59 %, Thomson 3,07 %, Gemalto 3,03 %, Altran 2,75 %, Ubisoft 2,30 %, EADS 2,17 %, Alcatel-Lucent 1,81%, Capgemini 1,47 %, Sopra Group 1,45 %, France Télécom 1,14 %, Dassault Systèmes 1,07 %, Steria 1,06 %, Oberthur CS 1,05 %, STMicroelectronics 0,98 %, Ingenico 0,69 %, GFI Informatique 0,57 %, Soitec 0,14 %.

Quelques baisses : Atos Origin -0,15 %, Vivendi -0,31 %, Alten -0,98 %, Business Objects -1,15 %, Iliad -2,22 %.

A Wall Street, Intel a progressé de 1,73 %, Adobe 1,04 %, Symantec 0,88 %, Sun 0,84 %, Dell 0,80 %, Applied Materials 0,67 %, Microsoft 0,14 %, Apple 0,13 %. Google a reculé de -0,42 %, Amazon.com -0,43 %, Cisco 0,77 %, Yahoo -0,85 %, eBay -1,05 %, HP -1,21 %, Electronic Arts -1,22 %, Oracle -1,24 %, IBM -1,51 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur