Bourse : Unilog baisse malgré ses bons résultats financiers

Cloud

Les éléments boursiers se sont ligués pour entraîner les places boursières dans le rouge. Recul du dollar, remontée du pétrole, chiffres du chômage et déception sur les indices de Wall Street !

Après la remontée inattendue des demandes hebdomadaire d’allocations chômage aux Etats-Unis, les opérateurs se sont placés en retrait à la veille de la publication redoutée chiffres du chômage US.

La France, comme l’Allemagne, s’inscrit dans cette mauvaise tendance; le ministère du Travail annonce une nouvelle dégradation des conditions du marché de l’emploi en février, avec une hausse de 0,5% du nombre de chômeurs, après les 0,7% du mois de janvier. En revanche, au sens du BIT, le taux de chômage est resté stable à 10,1% de la population active. A la Bourse de Paris, la déception est venue en fin de séance, le marché résistant de justesse à l’influence de Wall Street. Le CAC40 a progressé de 0,08% à 4.067,78 points. On notera le bon comportement des valeurs technologiques. France Télécom a progressé de 1.01%, comme si les investisseurs avaient été soulagés que l’opérateur ait été écarté de la reprise de Cesky Telecom… Malgré ses bons résultats et la révision à la hausse de ses objectifs pour 2005, la SSII Unilog se replie de 1,27%. (à suivre)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur