Bourse: Wall Street repart à la hausse, rebond en Europe

Régulations

Nouveaux arguments et indices sur la reprise économique. La semaine a bien débuté

Avec la perspective de chiffres trimestriels rassurants ou moins mauvais que ceux prévus, New York croit de nouveau au redémarrage de l’économie mondiale.

Le Dow Jones (valeurs industrielles) a regagné 90 points ce lundi 29 juin, soit une progression de +1.1% à 8.529,38 points, rapport à ce vendredi 26.

Le Nasdaq (valeurs technologiques) n’a, lui, grapillé que quelques points, moins de 6 points, soit +0,3%, à 1.844,06 points.

Ce sont surtout les valeurs de l’énergie, les compagnies pétrolières, notamment, qui ont donné l’orientation positive, dans un contexte de faibles mouvements de capitaux.

Dans la perspective de cette fin de mois et de trimestre, les investisseurs donnent l’impression d’avoir procédé à d’ultimes ajustements de portefeuille.

La condamnation à 150 ans de prisons de Bernard Madoff n’a pas ému les investisseurs. De nombreuses interrogations restent en suspens concernant la complicité de son entourage proche, “y compris au niveau des autorités de régulation“, estime une agence de presse.

En Europe, les places européennes ont toutes évoluées en positif: Londres, comme Zurich, a gagné +1,25%, Francfort est à +2,25%, l’Euro-Stoxx50 à +1,95% et l’Eurofirst-80 à +2%.

L’indice ESI de la Commission européenne donne une tendance favorable. Et l’indicateur du climat des affaires (BCI) dans la zone euro s’est encore redressé en juin, atteignant la cote 73.

L’action Deutsche Telekom a grimpé de 2,5% à 8,4 euros, alors que Vodafone envisagerait une offre de rachat sur T-Mobile UK, la filiale de l’opérateur allemand au Royaume Uni, selon le Financial Times.

A Paris, le CAC 40 est presque revenu au seuil des 3.200 points en progressant de +2,04% à 3.193,68 points, dans un faible montant d’échanges d’à peine 2,33 milliards d’euros. Une sorte de rebond technique.

Il ne manque plus que 1% pour revenir en positif depuis le 1er janvier 2009.

Là encore, l’énergie a tiré vers le haut: Total a gagné +2,5%, Repsol +2,34%.

A noter que Gemalto fait encore un bond de +4,6% et aligne ainsi sa 5è séance de hausse. Des conseillers de Natixis ont déclaré “ne plus avoir de doute” sur la valeur et ont relevé la notation du fabricant de cartes à puce, avec une perspective de cours à 30 euros.

En revanche Alcatel-Lucent, à la veille d’une nouvelle journée de grève, a fait cavalier seul ou presque en cédant -2,3%.

___

A Paris, évolution des cours (titres “technologiques”, c= CAC 40), ce 29 juin 2009, en valeur, et évolution par rapport au 26 juin (en pourcentage). . en hausse: GEMALTO : 24.88(c) +4.54%

INGENICO : 14.340(c) +3.99%

ATOS ORIGIN : 23.730(c) +3.06%

FRANCE TELECOM : 16.460(c) +2.24%

CAP GEMINI : 26.295(c) +1.33%

STMICROELECTRONICS : 5.380(c) +1.32%

SOITEC SILICON : 5.520(c) +0.55%

SOPRA GROUP : 26.550(c) +0.08%

ALTEN : 11.800(c) 0%

GROUPE STERIA : 13.000(c) 0%

. en baisse:

DASSAULT SYSTEMES : 31.095(c) -0.32%

ILIAD ( FREE ) : 69.900(c) -0.44%

GFI : 2.64(c) -1.86%

ALCATEL-LUCENT : 1.767(c) -2.32%

ALTRAN TECHNOLOGIES : 2.008(c) -3.00%

___

Sources: AP, AFP, Reuters, Cercle Finance, Boursorama, Agence de Presse Magazine/Silicon.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur