Brendan Eich, le créateur de JavaScript, prend la tête de Mozilla

Régulations

C’est l’un des fondateurs de Mozilla qui devient le nouveau CEO de la société. Brendan Eich est connu pour avoir développé le langage de programmation JavaScript. Un profil technique, mais qui ne délaisse pas pour autant le côté business.

Brendan Eich, jusqu’à présent Chief Technology Officer (CTO) de Mozilla Corporation, prend aujourd’hui la tête de la société. C’est donc finalement la voie interne qui aura été privilégiée pour remplacer Gary Kovacs, parti mi-2013 pour s’occuper d’AVG Technologies.

Brendan Eich est le créateur du langage de programmation JavaScript, qu’il a écrit alors qu’il travaillait chez Netscape Communications. Il a par la suite été l’un des fondateurs de la fondation Mozilla, avant de devenir le CTO de Mozilla Corporation.

Un peu plus de stabilité ?

Dans l’histoire de Mozilla Corp., les CEO se sont multipliés : Mitchell Baker tout d’abord, qui officie toujours au sein du conseil d’administration de la société et au sein de la fondation ; John Lilly, qui a occupé ce poste pendant deux années ; et Gary Kovacs, qui sera resté moins de trois années en place.

Il est à noter que c’est Jay Sullivan qui a assuré l’intérim à la tête de la société lors du départ de Gary Kovacs. Il ne reprendra pas son ancien poste de COO et son nouveau rôle n’a pas encore été précisé. Sera-t-il le prochain CTO de Mozilla ?

Avec Brendan Eich, Mozilla mise sur la stabilité. Présent depuis la première heure (comme Mitchell Baker), il est sans aucun doute le profil le plus technique qu’ait connu Mozilla Corporation à sa tête.

« Avec sa profonde compréhension des valeurs fondamentales et de la vision technologique de l’organisation, Brendan Eich est bien équipé pour piloter Mozilla », explique Reid Hoffman, membre du conseil d’administration de Mozilla.

Business avant tout

Le nouveau CEO ne cache pas son intérêt pour les ‘fu’, « que vous pourriez appeler math-fu, code-fu, ou tech-fu », explique-t-il, en référence à la seconde syllabe de kung-fu, terme populaire chez les informaticiens ‘hard core’. Voilà qui devrait galvaniser le staff de Mozilla, composé en majorité de profils techniques.

Mais il n’en oublie pas pour autant le côté business. « J’ai beaucoup appris de Mitchell et de mes autres camarades chez Mozilla sur le management », indique-t-il sur son blog. La première nomination effectuée sous l’ère Eich se veut d’ailleurs particulièrement stratégique.

Li Gong prend ainsi le poste de Chief Operating Officer. Il a précédemment créé Mozilla China et mis en place des bureaux pour Mozilla à Pékin. Son rôle dans le développement de Firefox OS est également jugé crucial.

Li Gong travaillera dorénavant au sein du QG de Mozilla, aux États-Unis. Il pilotera des activités stratégiques comme les services Cloud, les boutiques en ligne ou encore la mobilité.

Mitchell Baker, l’autre pivot de Mozilla

Il est à noter que Mitchell Baker conserve son poste de présidente du conseil d’administration de Mozilla Corp.

« Je ne pourrais pas faire ce que je fais pour Mozilla sans elle, explique Brendan Eich, et j’aime à penser qu’elle ressent la même chose à propos de moi. »

Crédit photo : © Mozilla


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Êtes-vous un expert du navigateur web Firefox ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur