Brevets US : appel rejeté pour RIM (Blackberry)

C’est un sale coup pour Research in Motion qui souhaitait obtenir de la Cour suprême la suspension du procès en cours pour violation de brevets intenté par l’Américain NTP.

Selon la plainte déposée par son opposant, le célèbre téléphone et agenda électronique Blackberry violerait des brevets de l’américain qui cherche à lui interdire la vente aux États-Unis. La marge de man?uvre de Research in Motion se révèle désormais limitée : soit il acquiert ? cher ? une licence NTP, soit il modifie sa plate-forme pour contourner le brevet, soit enfin il quitte le marché américain !