BT met en ligne les archives de ses annuaires téléphoniques

Régulations

“God save the phone! ” l’opérateur britannique vient d’annoncer qu’il allait mettre en ligne l’ensemble des annuaires téléphoniques qu’il a publié depuis 1880

L’ambition de BT est de vendre ses informations aux généalogistes. Les numéros de téléphone archivés par BT remontent à 1880, et au total ces archives contiennent pas moins de 280 millions de noms.

Ces informations, peuvent, à l’instar du site Web de la communauté des mormons, être utilisées pour retrouver des ancêtres, et découvrir si une personnalité du 19ème siècle a habité son domicile.

Le premier annuaire de BT contenait 248 noms, mais pas de numéros puisque, rappelons-le, à l’époque il fallait téléphoner à l’opérateur pour être mis en relation avec son interlocuteur.

Comme le souligne nos confrères du Register, les éditons plus récentes des annuaires contiennent les numéros de téléphone et les adresses.

Le premier annuaire à couvrir l’ensemble du territoire britannique a été publié en 1896 et contenait 81.000 numéros.

Enfin, à l’occasion de la mise à disposition de ces archives sur le Web, BT rappelle que le premier coup de fil qui a été passé en Grande-Bretagne s’est déroulé à Londres en 1880, à l’époque il n’y avait que sept personnes abonnées, un an après il y avait déjà 6.000 abonnés. La révolution des télécommunications venait de commencer.

Tous les annuaires avant la privatisation de BT sont disponibles sur ce site.

Signalons, que sur cette thématique de l’ouverture des archives historiques, une entreprise va publier la liste de tous les enterrements qui se sont déroulés sur le sol britannique depuis 1538…

Une idée plutôt morbide, mais qui reste intéressante en particulier pour les historiens, mais aussi pour les particuliers qui veulent en savoir plus sur leurs origines.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur