Camions autonomes : Uber met un terme à son activité

Projets

Uber a décidé de fermer son unité en charge du développement des camions autonomes, une activité héritée de la très controversée start-up Otto.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Uber veut se concentrer sur les voitures autonomes et a, de ce fait, choisi de clore son unité en charge du développement des camions autonomes.

Focus sur les voitures autonomes

« Nous avons décidé d’arrêter le développement de notre programme de camions autonomes et d’aller de l’avant exclusivement avec des voitures« , a ainsi déclaré Eric Meyhofer, directeur du groupe Uber Advanced Technologies.

Au sein de la division du groupe Uber Advanced Technologies (ATG), ce programme découlait directement de l’acquisition très controversée de la start-up Otto.

Fondée par Anthony Levandowski et Lior Ron, deux ex-Googlers, Otto était en effet entrée dans l’escarcelle d’Uber en 2016 pour 680 millions de dollars.

Anthony Levandowski prenait alors les rênes de la division en charge des voitures autonomes au sein d’Uber.

Mais, tout cela ne fut pas du goût de Waymo, la filiale d’Alphabet spécialisée dans les voitures autonomes.

Chapitre clos avec Waymo

Ainsi, en 2017, Waymo intentait une action en justice contre Uber, alléguant qu’Anthony Levandowski avait utilisé la technologie LIDAR (acronyme anglais de « light detection and ranging ») dérobée à Waymo pour sa start-up Otto.

L’épilogue de ce feuilleton juridique et de cette bisbille a peut-être eu lieu quand Uber a décidé de limoger Anthony Levandowski avant que l’affaire ne soit jugée en février 2018. Dans ce qui ressemble à un accord à l’amiable, Uber a aussi accepté de payer un pourcentage de l’évaluation d’Uber en 2015, soit environ 244,8 millions de dollars en capitaux propres.

Ce choix stratégique n’affectera pas Uber Freight – l’unité commerciale de la société qui aide les camionneurs à se connecter avec les compagnies maritimes – ainsi que le développement interne de la technologie LIDAR.

Par ailleurs, les ingénieurs et les développeurs de logiciels qui ont travaillé sur des camions autonomes seront réaffectés à la division automobile autonome d’Uber.

On notera aussi que la société dirigée par Dara Khosrowshahi a annoncé la reprise de ses tests de véhicules autonomes à Pittsburgh, soit près de quatre mois après l’accident tragique dans lequel un piéton avait été tué par une véhicule autonome de la flotte d’Uber.

(Crédit photo : @Uber)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT