Cartographie indoor : Here monte en expertise avec Micello

Data & StockageLogicielsProjets
here-technologies-micello-cartographie-indoor

Here Technologies vient de jeter son dévolu sur Micello, une start-up californienne spécialisée dans la cartographie intérieure des bâtiments.

Fournisseur européen de solutions de cartographies et de navigation, Here Technologies vient de procéder à l’acquisition de Micello. Les termes financiers de la transaction n’ont pas été divulgués.

Cet éditeur californien exploite une plateforme pour la création, l’édition et la publication de cartes des espaces intérieurs de complexes ou de bâtiments comme des centres commerciaux ou des hôpitaux.

Les clients de Micello sont localisés en Amérique du Nord, en Europe, en Asie et en Australie. Les données collectées permettent d’alimenter une palette d’applications, allant de la sécurité publique, à la gestion des installations, en passant par l’internet des objets (IoT).

Son approche flexible permet de donner aux développeurs la possibilité de se focaliser sur le développement de leur application. Une approche déjà de mise du côté d’Here grâce à un ensemble d’API et de SDK proposé via sa plateforme Location for Developers

Ankit Agarwal, CEO de Micello, évoque ce rapprochement avec Here comme une “opportunité passionnante”.

Le dirigeant poursuit : “L’investissement de HERE dans les cartes intérieures bénéficiera également à nos clients et à nos partenaires du marché. Nous sommes impatients de rejoindre Here, de développer notre marché de partenaires et de réaliser notre mission de cartographier tout à l’intérieur.

Here va logiquement exploiter la technologie de Micello pour fournir aux entreprises des services de cartographie intérieure. Mais elle pourra s’étendre à des apps en mode BtoC.

L’acquisition de Micello est un investissement stratégique important pour développer rapidement notre écosystème de partenaires et accélérer notre croissance dans la cartographie intérieure“, évoque Leon van de Pas, en qualité de Senior Vice President pour la division IoT Business chez HERE.

Créé en 2007 dans les environs de Santa Clara en Californie, Micello a réalisé deux levées de fonds (aux montants inconnus) auprès de fonds d’amorçage comme Plug and Playe, indique TechCrunch.

Beaucoup de monde tournent autour de HERE

Propriété initiale de Nokia, HERE poursuit son redéploiement après son rachat en 2015 par un groupe de constructeurs automobile allemand (BMW, Daimler et Volkswagen).

Depuis, Intel est entré dans le capital de la société basée aux Pays-Bas mais aussi les équipementiers automobiles Continental et Bosch.

Ses technologies de navigation suscitent une certaine convoitise au regard du développement de la conduite autonome.

Selon Les Echos, un groupe d’investisseurs chinois mené par Navinfo et Tencent ont renoncé en septembre à un projet de prise de participation de 10% dans HERE, en raison d’un blocage de la part des autorités américaines.

Le segment de la cartographie indoor fascine

Le segment de la cartographie des espaces intérieurs des bâtiments attise les appétits des grandes firmes IT, comme le prouve la fonctionnalité “Indoor” de Google Maps.

De son côté, Apple a procédé au rachat en mars 2013 de WiFiSlam (USA) pour 19,5 millions de dollars, d’Indoor.io (Finlande) en 2015 puis l’année suivante de FlyBy Media (USA) du nom  start-up orientée dans la réalité virtuelle et augmentée.

En France, des start-up ont aussi pris position sur la thématique de la cartographie Indoor, comme Insiteo (développement d’applications mobiles géolocalisées indoor).

(Crédit photo : @Here)

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur