Chez Dell, le cloud est ouvert

CloudIAASOpen SourceRéseaux

L’offre Dell OpenStack Cloud Solution s’appuie sur des serveurs PowerEdge C Series et la pile cloud open source OpenStack. La firme ajoute à ceci des outils et une offre de support.

Dès le lancement de la pile cloud open source OpenStack (il y a un peu plus d’un an), Dell a participé à ce projet aux côtés de ses fondateurs (Rackspace et la NASA).

Le constructeur texan annonce aujourd’hui l’arrivée dans son catalogue de solutions d’IaaS (Infrastructure as a Service) prêtes à l’emploi, architecturées autour de la pile OpenStack.

Des offres testées, validées et supportées
La gamme Dell OpenStack Cloud Solution s’appuie sur des serveurs PowerEdge C Series, la pile OpenStack et l’outil Crowbar, qui permet de faciliter l’installation d’OpenStack sur les serveurs PowerEdge C.
Le tout s’accompagne de services fournis par Dell et par Rackspace (dans le cadre de l’initiative Cloud Builders, présentée en mars dernier). Du clés en main pour créer une infrastructure de cloud computing.

Un écosystème de partenaires
L’OpenStack Cloud Solution se distingue des offres classiques par son approche.
La firme fait ainsi fi des alliances avec un fournisseur de pile cloud propriétaire (comme Microsoft ou VMware), en optant pour une solution ouverte basée sur un noyau Linux.
Dans le même temps, elle se rapproche de sociétés comme Canonical, Citrix, Intel, Opscode et Rackspace, afin d’optimiser son offre. Une véritable stratégie d’industrialisation du cloud computing.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur