Chine : Baidu et Google s’affrontent sur la librairie en ligne

Régulations

La compétition s’annonce rude en Chine sur le marché prometteur des services
de librairie en ligne

Google souhaiterait réitérer en Chine le succès de son projet d’indexation des bibliothèques, qui a déjà séduit d’importantes bibliothèques universitaires ou publiques, principalement aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en Espagne.

Mais en Chine, le géant de l’Internet va devoir composer avec son principal concurrent et challenger, le chinois Baidu, déjà surnommée en Asie le ‘Google chinois‘.

Et Baidu peut compter sur son implantation en Chine, dont il est originaire, ainsi que sur ses relations avec les bibliothèques et universités chinoises avec lesquelles, suivant l’exemple de son ainé, il travaille sur de nombreux projets.

Ainsi, Baidu vient de signer un partenariat avec la première bibliothèque du pays, la librairie de l’Université de Pékin.

Cela n’empêchera pas Google d’avancer ses pions. Il vient par exemple de lancer la version chinoise de son service de recherche de livres Book Search, à l’adresse books.google.cn.

Mais le moteur de recherche va aussi devoir affronter d’autres compétiteurs locaux, certes moins dangereux que Baidu, mais il ne faut pas oublier qu’en Chine les règles du jeu sont souvent différentes? Le principal projet concurrent s’appelle www.dushu.com (‘lire’ en chinois). Mais il leur sera difficile de résister aux rouleaux compresseurs Google et Baidu, qui à eux deux drainent les deux tiers de la recherche en ligne des 137 millions d’internautes chinois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur