Chrome : navigateur le mieux sécurisé ?

Sécurité

Activité attrayante du CanSec West, rencontre mondiale de hackers à Vancouver, le cassage de navigateurs. Chrome de Google fut celui qui a résisté le plus longtemps

Après avoir réussi à mettre à bas les protections d’un Mac, d’un portable Sony équipé en Internet Explorer 8 et tournant sous Windows 7, le jeu pour les pirates était de trouver une ou plusieurs failles dans les autres navigateurs.

Charlie Miller, chercheur aux Evaluateurs indépendants en sécurité a en effet réussi à réaliser l’exploitdu cassage de Mac lors de la conférence CanSec appelée dans le milieu “Pwn2Own” et regroupant tous les meilleurs techniciens en matière de failles de sécurité.

Dès lors, tout nouvelexploitutilisant une autre faille était récompensé d’un prix de 5.000 dollars pour IE8, Firefox ou bien Chrome. Une prime de 10.000 dollars sera même remise pour toute vulnérabilité découverte sur les OS mobiles tels que Windows Mobile, Android, Symbian, et ceux utilisés pour l’iPhone ou le Blackberry.

Côté navigateurs, si Safari a été le premier à succomber aux attaques, le navigateur de Google aura été le plus résistant. Après la prouesse de Charlie Miller, un autre spécialiste connu sous le nom de Nils a eu besoin d’un peu plus de temps pour percer la carapace des trois navigateurs les plus utilisés. Selon les responsables de la conférence, seul Chrome, le navigateur de Google, a tenu le coup face aux coups de boutoir des hackers.

Un expert a alors précisé au site Zdnetqu’il était “parvenu àidentifier une faille sans être en mesure de l’exploiter“. Si le salon est, à l’heure actuelle, terminé, nul doute que les spécialistes vont tenir la barre et s’acharner sur les navigateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur