Chromebooks : HP parie sur des stylets interopérables

Poste de travail

HP implémente, sur deux Chromebooks, la spécification de l’Universal Stylus Initiative, axée sur l’interopérabilité des stylets actifs et des écrans tactiles.

Passage à la phase marché pour l’Universal Stylus Initiative.

L’association annonce la commercialisation d’une première série de produits qui implémentent sa spécification ouverte à destination des stylets actifs.

Objectif : favoriser l’interopérabilité de ces stylets* et des appareils à écran tactile.

Une trentaine d’entreprises sont aujourd’hui associées à la démarche, amorcée en 2015. Lenovo en fait partie, comme Dell et HP.

Ce dernier a intégré la spécification USI sur la nouvelle génération de ses Chromebooks x360 (en photo principale). Les deux modèles convertibles qui la composent sont respectivement annoncés à 359 et 379 $ HT aux États-Unis. Il faudra attendre novembre pour se procurer le stylet, à 69,99 $.

L’un et l’autre Chromebook embarquent une puce Intel Celeron 4000 (Pentium en option), 4 Go de RAM et 32 ou 128 Go de stockage flash. HP les livre avec 1 an d’abonnement au service Google One.
Le 12b (12 pouces, 1 366 x 912) pèse environ 1,4 kg, pour une autonomie annoncée à 12 h.
Le 14b (14 pouces, 1 366 x 768 avec Full HD en option) pèse environ 1,7 kg, pour 10 h d’autonomie.

* Entre autres, en stockant, dans le stylet, les préférences de l’utilisateur, détectées par les appareils compatibles.

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT