Cloud : le IaaS dédié (DCIaaS) monte en puissance

Cloud
NetApp CloudJumper

Le marché des infrastructures cloud dédiées en tant que service (DCIaaS) progresserait de plus de 151% par an d’ici 2025, selon IDC.

Le cabinet IDC couvre dorénavant le segment des services cloud dédiés d’infrastructure en tant que service (dedicated cloud infrastructure-as-a-service, DCIaaS). Les solutions DCIAAS fournissent des ressources de calcul et/ou de stockage consommées en tant que service.

« Ce modèle est essentiellement une version dédiée d’une offre cloud accessible publiquement, modifiée pour fonctionner sur site ou dans un environnement de colocation spécialement certifié, y compris en dehors d’un environnement de centre de données traditionnel », a souligné la société d’analystes de marché. « Le fournisseur de services cloud conserve la pleine propriété de tous les matériels et logiciels de l’infrastructure sous-jacente et est entièrement responsable de la livraison, de la maintenance, de la mise à jour, ainsi que de la cession de l’actif lors de la résiliation de l’abonnement » par le client.

La demande progresse fortement. Ainsi, le marché mondial des infrastructures cloud dédiées en tant que service progresserait ainsi de plus de 151% par an pour atteindre 14 milliards de dollars à horizon 2025, selon les prévisions d’IDC.

Les avantages du cloud public sur site

Le coût n’est pas le seul élément de motivation des clients, entreprises et fournisseurs de services gérés. « Les solutions cloud dédiées en tant que service permettent aux entreprises de profiter de tous les avantages du cloud public dans leurs propres locaux sans les inconvénients et les restrictions liées au déplacement de l’infrastructure hors site », a déclaré Natalya Yezhkova, vice-présidente de recherche chez IDC.

Parmi les fournisseurs DCIaaS se trouvent des multinationales des services d’infrastructure IT, dont Dell Technology et HPE, des poids lourds du cloud hyperscale, AWS (avec l’offre Outposts) et Microsoft (Azure Stack), et des challengers, dont Oracle.

(crédit photo © Shutterstock)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT