Cloud : qui veut optimiser des millions ?

Cloud
NetApp CloudJumper

Selon un rapport, 31% des entreprises déclarent un investissement annuel dans le cloud public de 12 millions de dollars et plus. Le tiers serait-il gaspillé ?

L’utilisation croissante du cloud public oriente à la hausse les dépenses dédiées d’organisations de toutes tailles, des grandes entreprises en particulier. C’est l’un des enseignements de l’édition 2021 du rapport « State of the Cloud » de Flexera.

L’enquête internationale a été menée auprès de 750 décideurs et utilisateurs cloud dans de moyennes et grandes entreprises. 92% ont opté pour une stratégie multicloud. Parmi ces organisations, 82% privilégient une approche hybride (clouds privés et clouds publics).

Les migrations dans le cloud public progressent.

Globalement, les répondants s’attendent à ce que 55% des charges de travail de leur organisation migrent dans le cloud public cette année 2021. Les fournisseurs mondiaux de services cloud – AWS, Microsoft Azure, Google Cloud, Alibaba Cloud et consorts – affûtent leurs offres. Pour les entreprises, l’investissement n’est pas négligeable.

Optimiser, migrer, financer

Le plus grand nombre, soit 76% du panel, consacre au moins 1,2 million de dollars par an (100 000 $ par mois) au cloud public. Parmi ces 76%, 31% (ils étaient 16% l’an dernier) déclarent investir 12 millions dollars et plus par an (1 million $ par mois).

Ressources cloud non exploitées, sur-dimensionnement… Les répondants estiment que 30% des dépenses cloud de leur organisation sont gaspillées. Flexera, spécialiste de la gestion d’actifs informatiques, pense que ce taux est plus proche des 35%…

Dans ce contexte, optimiser les coûts du cloud est encore la principale initiative à entreprendre dans ce domaine (pour 61% des répondants). Migrer davantage de charges dans le cloud (59%) et établir un meilleur reporting financier des coûts (45%) suivent.

(crédit photo © Shutterstock)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT