Coronavirus : les éditeurs de logiciels appellent à la solidarité des clients

BusinessLogiciels

Tech In France, l’association des éditeurs de logiciels, dénonce la pratique de certains clients qui arguent de la crise du coronavirus pour remettre en cause leurs contrats d’utilisation, en particulier pour le SaaS.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Dans un monde idéal, une crise sanitaire d’une ampleur mondiale pousserait les acteurs économiques français à se serrer les coudes. Visiblement ce n’est pas la situation que vivent les éditeurs de logiciels français. 

Tech in France, leur syndicat professionnel, pousse un coup de gueule contre les clients qui, profitant du contexte de la pandémie de Covid-19  » , exercent des pressions en faveur de la renégociation des contrats. » Et de citer une enquête auprès de ses  adhérents – il en revendique 400- pour dresser « un tableau préoccupant de la situation des entreprises du secteur, en particulier les plus petites d’entre elles qui disposent en moyenne de 3 à 6 mois de trésorerie pour faire face au recul de l’activité ».

 

Tech in France estime que  les éditeurs de logiciels anticipent une baisse de leur chiffre d’affaires  » de l’ordre de 60%  » et que c’est  le modèle de revenus récurrents lié au SaaS, soumis à la pression par les clients, qui les protège « contre un scénario catastrophe. »

« Je trouve assez indigne l’attitude de certains acteurs qui profitent de la situation pour faire pression sur leurs partenaires; le moins que l’on puisse attendre c’est un minimum de solidarité, d’autant que ceux qui souffrent le plus de cette attitude sont aussi ceux qui permettront grâce à leur caractère innovant de redémarrer plus vite et plus forts au lendemain de la crise! » déplore son président  Pierre-Marie Lehucher.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :