Correctifs : PatchLink va s’emparer de Securewave

Sécurité

Nouvelle concentration chez les éditeurs de sécurité. Ici, par simple échange
d’actions entre experts en gestion des correctifs

Quelques jours après l’annonce de l’acquisition d’Aventail par SoniWall, c’est au tour de PatchLink de s’emparer de Securewave.

Le leader de solutions de gestion des vulnérabilités prend donc le contrôle du leader de la sécurité pour les postes de travail (endpoint) qui compte plus de 1.700 clients à travers le monde.

La transaction, fusion intégrale par échange d’actions, est sujette à validation par les actionnaires de SecureWave et devrait être conclue dans les semaines à venir.

La combinaison de ces offres certifiées « Critères Communs » (Common Criteria) crée la première plate-forme intégrée de sécurité pour une protection unifiée et un contrôle de tous les serveurs et postes de travail (endpoint) de l’entreprise, peut-on lire dans un communiqué. Cette acquisition suit de près le rachat, en février 2007, de Harris STAT par PatchLink.

“Les synergies techniques et géographiques entre les deux sociétés ont fait de ce rapprochement une étape logique vers une protection et un contrôle unifiés qui concernent de nombreux départements au sein de l’entreprise”, explique Bob Johnson, CEO de SecureWave. “Cette combinaison offre à nos clients et à nos partenaires un portefeuille de produits d’une qualité exceptionnelle, basés sur un modèle de sécurité positif qui consolide l’infrastructure, unit la gestion et l’administration, réduit les coûts d’acquisition et apporte une réduction des risques.”

Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur