Dell fait converger les composants du datacenter

CloudStockage

À l’occasion du Dell Storage Forum, le constructeur a présenté Dell Converged Blade Data Center et vStart 1000 for Dell Private Cloud, deux solutions de datacenter qui visent la convergence des serveurs, du stockage et du réseau.

Au tour de Dell de jouer la carte de la convergence dans le datacenter, ou des architectures unifiées pour reprendre la sémantique de certains de ses concurrents.

  • Dell Converged Blade Data Center est une solution modulaire qui associe des serveurs PowerEdge de dernière génération (serveur blade M420 2 sockets), la convergence fabric Data Center Bridging 10GbE, la nouvelle baie de stockage blade EqualLogic PS-M4110 et un commutateur blade Force10 MXL (de 1GbE à 40GbE) dans un châssis blade Dell M1000e.
  • vStart 1000 for Dell Private Cloud est une solution de virtualisation du datacenter qui associe des serveurs PowerEdge, du stockage Compellent et du réseau Force10 dans un châssis blade Dell M1000e.

Dell entre dans la compétition du datacenter unifié

Le Dell Storage Forum aura été l’occasion de constater la pertinence stratégique des récentes acquisitions de Dell dans le stockage et les réseaux… et d’afficher un concurrent sérieux à Cisco UCS (Unified Computing System) et autres configurations de datacenter unifié.

Avec ses solutions de convergence, Dell apporte des réponses intéressantes et performantes aux organisations qui, tant sur la virtualisation que sur le cloud, recherchent une offre unique associant – préinstallés et préparamétrés – les serveurs, le stockage, le réseau et les outils d’administration. Dell est ainsi désormais capable de fournir une architecture de datacenter de bout en bout et intégralement composée de produits qui lui appartiennent, ce qui la différencie nettement de ses concurrents (Cisco UCS, HP BladeSystem Matrix ou IBM).

Le fort degré d’intégration des technologies embarquées dans une infrastructure convergente rend ces solutions techniquement plus accessibles, même aux PME (plutôt dans la partie haute des moyennes entreprises…). Il permet également d’optimiser les usages partagés, avec un meilleur support d’environnements applicatifs comme Microsoft SQL, Exchange ou SharePoint auxquels il offre un plus grand nombre d’utilisateurs et une consommation énergétique mieux maitrisée à configuration équivalente.

Dell Equallogic PS M4110

Configuration Dell Converged Blade Data Center,
avec en haut 8 serveurs lame PowerEdge M620 2 sockets, et en bas 4 baies EqualLogic PS-M4110.

Stockage Equalogic dans le blade Dell

La baie EqualLogic PS-M4110 prend place dans le châssis blade Dell M1000e dont elle occupe un demi-slot (donc 4 baies peuvent prendre place de front) et profite de l’alimentation et de la connectivité. Elle intègre deux contrôleurs de cluster à mi hauteur et peut recevoir 7 disques au dessus et 7 disques en dessous des contrôleurs. Les disques sont au format SAS 2,5 pouces en 7200 RPM, de 500 Go ou 1 To. Soit jusqu’à 14 To par tiroir et 56 To par châssis.

Une version EqualLogic PS-M4110X peut accueillir des disques 2,5 pouces en 10K RPM, de 600 ou 900 Go, soit une capacité totale qui peut être portée à 50,4 To pour pouvoir, selon Dell, supporter jusqu’à 6000 boites de messagerie Microsoft Exchange Server. Enfin une version EqualLogic PS-M4110XV peut accueillir des disques 2,5 pouces en 15K RPM, mais ces derniers aussi puissants qu’ils soient en accès restent encore limités en volume ; jusqu’à 16,8 To par châssis.

Baie Dell Equallogic

Nous avons gardé pour la fin la baie EqualLogic PS-M4110XS, qui peut accueillir jusqu’à 9 disques SAS 600 Go 10K RPM et 5 disques SSD 400 Go, toujours au format 2,5 pouces. Cette bête de concours affiche, selon Dell, des performances étonnantes, avec sa capacité de traiter certaines charges de travail 12 fois plus rapidement qu’avec une configuration exclusivement disques durs, et 7,5 fois plus rapidement sur le traitement des transactions SQL.

Et un peu de logiciel…

Dell a complété son catalogue avec un nouvel applicatif EqualLogic, Array Software 6.0, qui transforme les disques des clusters en SAN et virtualise le placement des données, automatise le diagnostic et la sécurité temps réel de la donnée, ainsi que la migration des services. De quoi ajouter une touche de sécurité bienvenue à son offre de convergence. À noter que Host Integration Tools for Microsoft 4.5 permettra à la stack logicielle EqualLogic de supporter Wndows Server 2012, la signature unique dans PowerShell, et Auto-Snapshot Manager pour Windows et SharePoint.

Dell Converged Blade Data Center et la baie EqualLogic PS-M4110 seront commercialisés simultanément à partir d’août, à un prix encore non communiqué. Tout juste a-t-on appris que la baie EqualLogic PS-M4110 devrait démarrer en dessous des 20 000 dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur