Des hackers contournent les règles d’activation de Vista

Sécurité

Microsoft donne littéralement aux “virtuoses du Hacking” le bâton
pour se faire battre…

L’outil d’activation de Vista, utilisé de façon détournée permettrait d’activer l’édition entreprise du nouvel OS de Microsoft déclare des hackers. Vista Entreprise aura tenu 11 jours.

Incroyablement réactifs, des hackers proposent déjà au téléchargement sur plusieurs sites de Torrents, un fichier qui permet aux utilisateurs de la version entreprise de Vista de contourner les mécanismes antipiratage du nouvel OS de la firme de Redmond.

Rappelons que Windows Vista doit impérativement être activé, ou autorisé, par le géant américain de l’édition de logiciels. Sans cette“mise en route”,l’OS ne peut pas fonctionner.

Seulement, il y a un hic, puisque pour simplifier l’activation de plusieurs copies de Vista, en particulier pour les grands comptes, Microsoft a imaginé un outil nommé KMS pour “Key Management Service.”

Ce dernier permet à une société cliente de Microsoft de faire fonctionner un serveur d’autorisation sur son propre réseau et d’activer le nouvel OS sans avoir à prendre contact avec l’éditeur pour chaque copie installée.

Le logiciel pirate, qui est distribué dans l’ombre du 3W par les crackers sous le nom de Server-MelindaGates, permet à tous les utilisateurs de récupérer ce programme KMS.

De cette façon, ils sont capables d’activer plusieurs copies de Vista sans avoir à demander une autorisation à Microsoft.

Plusieurs sites de P2P et de Torrent proposent depuis quelques jours cette clé d’activation qui comble de l’ironie est labellisée Server-MelindaGatesMicrosoft, du nom de la femme de Bill Gates.

La mouture officielle du KMS permet aux clients de faire fonctionner Vista sur au moins 25 ordinateurs. Le procédé est simple, la machine active ce programme en se connectant au serveur KMS dédié et doit réactiver la licence tous les six mois.

L’outil KMS n’est pas la seule option disponible pour activer l’OS. Les clients de Microsoft peuvent également téléphoner directement à l’éditeur et réclamer une activation à distance.

Selon ses auteurs, le hack MelindaGates, permet à ses utilisateurs de télécharger une image virtuelle (en l’occurrence au format VMware ) du serveur KMS, laquelle active la version Vista Business/Entreprise Edition.

Vista est le premier logiciel Windows à utiliser une activation pour chaque installation. Ce nouveau système a été imaginé pour contourner le piratage. Ironie de l’histoire, cet outil de protection est désormais utilisé de façon détournée. Le meilleur allié de Microsoft contre les hackers vient de passer à l’ennemi.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur