DSI : une influence à géométrie variable

DSIProjets

Les DSI ont soutenu le travail à distance et gagné en visibilité. Maintenir leur influence au-delà de la crise est un autre défi à relever.

Les responsables des systèmes d’information (DSI) ont gagné en visibilité durant la pandémie, mais ils ont d’autres défis à relever pour influencer la prise de décision stratégique au-delà de la crise. C’est le principal enseignement d’un sondage mené auprès d’un panel Gartner de 58 DSI de grands groupes (Gartner CIO Research Circle).

67% des DSI du panel disent avoir pris la responsabilité d’initiatives « à fort impact » durant les semaines de confinement et au-delà.

70% ont indiqué que soutenir la bascule vers le télétravail des équipes a été leur plus grande satisfaction professionnelle ces derniers mois.

Facilitateur d’opérations

Aussi, près de 75% des responsables SI disent avoir sensibilisé leur direction générale et des responsables métiers à ces problématiques.

Par ailleurs, 66% ont indiqué en avoir appris davantage sur les rouages d’opérations commerciales de leur entreprise.

Mais l’influence acquise « disparaîtra rapidement si les DSI ne parviennent pas à étendre [cet avantage] en aidant l’entreprise à mettre en œuvre d’autres initiatives à fort impact pour la reprise », a déclaré Andy Rowsell-Jones, vice-président de recherche chez Gartner.

Pour ce faire, 43% des répondants indiquent que leurs organisations ont planifié dès mai 2020 une stratégie de sortie de crise. 38% l’envisageaient seulement.

Selon Gartner, les DSI devront aller au-delà de la migration applicative et de charges de travail vers le cloud pour convaincre. « Une stratégie informatique orientée business impliquerait probablement la construction d’une plateforme numérique dédiée (digital business technology platform) – une entreprise longue et complexe », a prévenu l’analyste.

(crédit photo : rawpixel.com via pexels)

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT