En 2007, Microsoft avait proposé plus de 50 milliards de dollars à Yahoo

Régulations

Consternation chez les actionnaires du portail…

Le feuilleton de l’OPA de Microsoft sur Yahoo n’en finit pas de rebondir. On savait que Redmond avait pour la première fois approché le portail à la fin de l’année 2006. Les discussions n’avaient pas abouti et plus rien ne s’était passé jusqu’en février dernier, date de la nouvelle OPA.

Or, on apprend aujourd’hui que lors de cette première rencontre, Microsoft avait proposé 40 dollars par action Yahoo ! C’est bien plus que les 31 et 33 dollars récemment proposés par la firme. Cette première offre avait ainsi valorisé Yahoo à plus de 50 milliards de dollars !

De quoi déclencher l’ire des actionnaires de Yahoo qui ne comprennent toujours pas les refus successifs de la direction (Terry Semel puis Jerry Yang). Rien d’étonnant : le cours de Yahoo plafonne aujourd’hui autour des 26 dollars.

D’ailleurs, on trouve cette information dans des documents liés à une plainte d’actionnaires de Yahoo contre le groupe, et dévoilés lundi. Les plaignants accusent la direction d’avoir nui aux actionnaires, non seulement en ayant rejeté l’offre de Microsoft mais en ayant tout fait pour faire de Yahoo! une cible peu attrayante, en envisageant un accord commercial avec son rival Google.

“En raison de leur intérêt personnel à garder Yahoo! indépendant et de leur forte antipathie envers Microsoft”, estiment-ils, les cofondateurs de Yahoo! “n’ont pas répondu de bonne foi à l’offre d’achat de Microsoft, au détriment de Yahoo! et de ses actionnaires”.

Aujourd’hui, le raider Carl Icahn qui dispose de 4% du capital de Yahoo entend renverser le conseil d’administration afin de faire repartir les négociations avec Microsoft. De son côté, l’éditeur n’envisage plus qu’une acquisition partielle.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur