En 2008, Asus veut compter parmi les grands

Cloud

Le taïwanais ne fait pas dans la dentelle. Dans sa ligne de mire : la place de sixième plus gros vendeur mondial

Le fabricant Asus a de l’ambition. Selon le quotidien en ligne Digitimes, le taïwanais souhaite intégrer le top 10 des plus gros vendeurs. Et à la sixième place. Pour ce faire, Asus s’est fixé quelques objectifs.

Tout d’abord, atteindre un chiffre d’affaires de 10 milliards de dollars pour l’année 2008. Une situation qui lui permettrait de capter 6% de part de marché.

Le secteur des cartes-mères et cartes graphiques trouvent leur place dans les calculs d’Asus. La croissance timide observée en 2007 devrait faire place à une croissance autrement plus prononcée en 2008 (entre 10 et 15%).

L’entreprise taïwanaise pourrait s’appuyer également sur un marché des PC en bonne forme. Les ordinateurs portables sont par ailleurs les véritables locomotives de la vente mondiales des PC en 2007. Rappelons également que selon une étude réalisée par TRI, un institut de recherche taïwanais, 116 millions de portables devraient être vendus en 2008.

Asus ambitionne de réaliser 50% de son chiffre d’affaires avec la branche notebook,soitenviron 5,2 milliards de dollars. Pour y arriver, le fabricant dispose d’un joker de taille : l’Eee PC.

Porte d’entrée du fabricant dans le cercle fermé des vendeurs de notebook, le portable version low cost se veut résolument différent de ses concurrents par son prix (300 euros) et son OS (Linux).

Selon Jerry Shen, président d’Asus, le laptop à bas coût devrait atteindre la barre des 5 millions d’unités écoulées d’ici la fin de l’année 2008. La récente “conversion” du portable au WiMax et le passage de la mémoire à 8 Go pourraient “booster” les ventes du portable. En somme, 2008 pourrait être une année faste pour le taïwanais.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur