En perte de vitesse le japonais NTT mise sur la fibre optique

Cloud

Le FAI annonce une baisse de 5 % de son bénéfice sur une période de neuf mois
à fin décembre

Le nippon NTT souhaite séduire de nouveaux abonnés avec ses réseaux de fibre optique.

Confronté à une baisse des appels téléphoniques traditionnels et à une forte concurrence dans le domaine de la téléphonie mobile, le groupe mise sur son offre ‘triple play‘ fibre pour atteindre ses objectifs de croissance.

D’après Reuters, la division mobile NTT DoCoMo

a annoncé une baisse de 2,4% de son bénéfice d’exploitation, à 676,9 milliards de yens .

L’action NTT a gagné 1 % durant le trimestre clos au 31 décembre, alors que l’indice Nikkei a gagné 6,8 % dans le même temps. Elle a clôturé en hausse de 0,64 % à 625.000 yens vendredi, avant la publication des résultats.

Le bénéfice d’exploitation est ressorti à 966,74 milliards de yens (huit milliards de dollars) sur neuf mois au 31 décembre, contre 1.017 milliard un an auparavant. Lehman Brothers anticipait 941,2 milliards de yens.

Malgrés ces mauvaises performances, le groupe maintient son objectif en terme de bénéfice d’exploitation à 1.200 milliards de yens sur l’exercice annuel quin sera clos au 31 mars, contre 1.190 milliard l’exercice précédent.

Le consensus de Reuters Estimates, pour l’exercice en cours, donne un bénéfice de 1.230 milliard de yens.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur