44% des Européens abonnés à l’Internet mobile

Régulations

Plus de la moitié des ménages français et 44% des foyers européens sont désormais abonnés à l’Internet mobile, rapporte la Commission européenne.

Désormais, 44% des ménages européens disposent d’au moins un abonnement à l’Internet mobile, contre 30% en 2012, selon une étude réalisée par TNS Opinion & Social à la demande de la Direction générale des réseaux de communication de la Commission européenne (DG Connect).

Plus de 27 700 personnes « représentatives de la population de l’UE » ont été interrogées en mars dernier. Si les chiffres témoignent de l’engouement des Européens, les craintes concernant le coût des communications limitent encore l’adoption massive des smartphones.

54% des citoyens de l’UE limitent leurs appels

En France, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Suède, au Danemark et en Finlande les abonnements à l’Internet mobile atteignent en moyenne 55% du parc. Cette proportion tombe à moins de 35% en Belgique, en Grèce, en Hongrie, à Chypre, en Roumanie, en Bulgarie et au Portugal.

Les craintes concernant les coûts de certains services incitent 54% des citoyens de l’Union européenne (et jusqu’à 81% en Grèce) à limiter leurs appels nationaux et internationaux.

« Nous vivons à l’ère du téléphone intelligent et les services mobiles de haute qualité sont essentiels à la vie quotidienne. Il est inacceptable que la moitié de la population limite ses appels téléphoniques pour des questions de coût et il est inacceptable que l’absence de marché unique connecté justifie ces restrictions », a déclaré par voie de communiqué Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne chargée du numérique.

Le paquet « continent connecté » dévoilé en septembre

À domicile, 72,5% des ménages installés dans l’UE disposent d’une connexion à l’Internet haut débit (contre 67,3% en 2011) et 34% utilisent la VoIP, soit 7 points de plus qu’en 2012.

Que l’accès soit fixe ou mobile, 20% des internautes (contre 16% en décembre 2011) déclarent avoir eu des difficultés à accéder à du contenu en ligne – vidéo le plus souvent –, ou vu des applications bloquées.

Enfin, 45% des foyers européens optent pour des services multiplay (internet, télévision, téléphonie fixe et mobile) auprès du même opérateur. Ils sont tout de même 45% à envisager de changer de fournisseur, mais 29% estiment qu’il est difficile de comparer les conditions des offres groupées.

« Satisfaire les attentes des consommateurs à un prix abordable est l’un des objectifs du paquet ‘continent connecté’, qui sera présenté par la Commission en septembre », a rappelé sa vice-présidente. Il faut dire que Neelie Kroes milite depuis des mois pour la création d’un véritable marché unique des télécoms.

Crédit photo © Aaron Amat – Fotolia.com


Voir aussi

Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur