Faute de Galaxy S6, Qualcomm revoit ses prévisions à la baisse

ComposantsMobilitéPoste de travailSmartphonesTablettes
bourse-tendance-courbe-spéculation

Retardé, le Snapdragon 810 pourrait sauter une génération de produits. Un contretemps qui devrait impacter les résultats 2015 de Qualcomm.

Qualcomm publie les résultats de son dernier trimestre d’activité. Le chiffre d’affaires de la société grimpe de 7 % sur un an, à 7,1 milliards de dollars (environ 6,3 milliards d’euros). Le résultat net et le gain par action gagnent respectivement 5 % et 7 %, à 2 milliards de dollars et 1,17 dollar.

Malgré ces bons résultats, Qualcomm annonce une baisse de ses prévisions de revenus pour l’année 2015. Le chiffre d’affaires de la firme devrait ainsi être compris entre 26 et 28 milliards de dollars, contre 26,8-28,8 milliards de dollars attendus précédemment. Le gain par action devrait également céder du terrain face aux précédentes estimations.

Un Galaxy S6 sans Qualcomm ?

Cette prudence est liée principalement au Galaxy S6 de Samsung, qui ne devrait pas adopter le Snapdragon 810 – tout du moins de façon massive – à cause de problèmes de chauffe.

Si Samsung n’est pas directement cité par Qualcomm, la société évoque une baisse de parts de marché dans le premier tiers des OEM, ainsi que le fait que le Snapdragon 810 ne sera pas présent dans le prochain vaisseau amiral d’un de ses grands clients.

Qualcomm évoque également un autre problème : une concurrence renforcée en Chine. Compétition qui devrait tirer les prix de vente des processeurs vers le bas, mais également favoriser les concepteurs asiatiques de composants ARM.

À lire aussi :
Nvidia présente le plus puissant des composants ARM, le Tegra X1
Qualcomm va investir le marché des serveurs ARM
CES 2015 : Mediatek multiplie les marchés pour ses offres ARM


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur