Qualcomm va investir le marché des serveurs ARM

CloudDatacenters
Steve Mollenkopf Qualcomm

L’Américain Qualcomm va lancer une ligne de processeurs ARM 64 bits dédiés au monde des serveurs. Facebook applaudit l’initiative.

Le Wall Street Journal dévoile aujourd’hui que Qualcomm s’apprête à aborder le marché des processeurs dédiés au monde des serveurs. Dans le cadre d’une rencontre organisée à New York, Steve Mollenkopf, CEO de la société, a confirmé que Qualcomm proposerait prochainement des puces ARM 64 bits pour le marché des serveurs.

« Il nous faudra un certain temps pour mettre en place cette activité, mais nous pensons qu’elle représente une opportunité intéressante pour l’avenir », a-t-il déclaré. Ce nouveau secteur constituera sans aucun doute un fort potentiel de croissance pour Qualcomm. De quoi soutenir la montée en puissance de son chiffre d’affaires, estimée à 8-10 % l’an sur les cinq prochaines années.

Pas d’annonces de produits

La société reste très discrète au sujet de son offre serveur. Ni caractéristiques, ni date de sortie, ni prix n’ont été évoqués. Nous pouvons toutefois présumer que – tout comme dans le secteur des puces ARM 64 bits mobiles – Qualcomm frappera fort, avec comme objectif de devenir d’entrée de jeu l’un des leaders du secteur.

Jay Parikh, vice-président de l’infrastructure chez Facebook se montre d’ores et déjà enthousiaste à l’idée de voir Qualcomm débarquer dans les datacenters. « Les serveurs ARM à base de puces Qualcomm nous donnerons la possibilité de repenser la façon dont nous avons construit certaines parties de notre infrastructure », explique-t-il. Qualcomm s’est visiblement trouvé un premier soutien… et client.

Sur le même thème

Bataille de coeurs pour les puces serveurs ARM 64 bits
Dell teste des puces ARM dans des serveurs de stockage
HP intégre les puces ARM 64 bits aux serveurs Moonshot


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur