Firefox 58: Mozilla déroule les fonctions de l’ère Quantum

NavigateursPoste de travail

Mozilla déploie Firefox 58 pour Windows, macOS, Linux et Android. Cette nouvelle itération du navigateur surfe sur le projet Quantum dévoilé en fin d’année dernière.

Dans le cadre du projet Quantum, Mozilla a lancé en novembre la version 57 de Firefox décrite alors comme « la plus grande mise à jour depuis Firefox 1.0 de 2004 ».

Avec la nouvelle mouture Firefox 58, les ambitions sont plus mesurées puisqu’il s’agit plutôt d’améliorations plus incrémentales avec aussi l’ajout de nouvelles fonctionnalités.

La mouture 58 pour Windows apporte un rendu graphique plus fluide et un changement de page plus véloce, grâce à une meilleure mise en cache du code JavaScript et aux applications Web progressives (PWA pour “Progressive-web-apps”) sur Android.

Le système en question appelé JSBC (pour JavaScript Startup Bytecode Cache) permet aussi l’amélioration du temps de démarrage du navigateur.

Dans cette même optique, WebRender, le nouveau moteur de rendu web développé dans le cadre du projet de recherche Servo, devrait accélérer les chargements lorsqu’il sera intégré dans Firefox Quantum.

« Nous travaillons actuellement sur l’intégration de WebRender, un moteur de rendu de pages Web de nouvelle génération que nous avons initialement développé dans le cadre de notre projet de recherche Servo, dans Firefox Quantum, » peut-on ainsi lire dans le billet de blog de la Fondation.

En attendant, l’exploitation d’un thread dédié du CPU pour le chargement de l’écran s’est traduit par une augmentation substantielle des performances, avec des améliorations de l’ordre de 30 % (de 31 à 40 fps).

Au-delà du volet performances, Mozilla a également apporté des améliorations fonctionnelles et de confidentialité aux captures d’écran de Firefox.

Il est ainsi maintenant possible de copier et coller des captures d’écran directement dans le presse-papiers. De plus, Firefox Screenshots fonctionne maintenant en mode de navigation privée.

Mozilla met également en avant l’aspect « tracking protection » qui permet à Firefox de bloquer les éléments d’un site Web qui pourraient permettre de suivre votre parcours lorsque vous naviguez sur celui-ci.

La liste des blocages de cette fonctionnalité est basée sur les règles de protection de suivi définies par la start-up anti-tracking Disconnect.

Parmi les nouvelles fonctionnalités, à noter le remplissage automatique des données de la carte de crédit.

La mouture Android bénéficie, elle, du support du format audio FLAC (Free Lossless Audio Codec).

Par ailleurs, Firefox 58 est équipée d’une protection contre les failles de sécurité Meltdown et Spectre. Elle était déjà arrivée sous forme de patch avec la mise à jour 57.0.4 du butineur.

Toutes les précisions dans les fonctionnalités figurent dans une contribution blog en date du 23 janvier.

Vidéo promotionnelle signée Mozilla :

(Crédit photo : @Mozilla)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur