France : le e-commerce a généré 17 milliards d'euros en 2008

Cloud

La bonne santé du commerce en ligne va-t-elle perdurer cette année ?

Encore une fois, les Français ont dépensé sans compter sur Internet l’année dernière. Selon les derniers chiffres de l’Ascel (Association de l’économie numérique) qui réunit 24 cyber-marchands, le chiffre d’affaires du secteur a atteint 17,1 milliards d’euros en 2008, soit une progression de 33% sur un an. 186 millions de commandes ont été comptabilisées (+32%).

Mieux, selon la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance), les revenus se sont établis à 20 milliards d’euros. Selon le GIE (groupement des cartes bancaires), les paiements en ligne effectués chez les e-commerçants ont représenté 14 milliards d’euros, soit une progression de 36% par rapport à 2007.

Des chiffres au beau fixe qui ne semblent pas avoir été impactés par la crise. Il faut dire que les prix pratiqués sur la Toile sont attractifs pour les consommateurs en ces temps difficiles. Néanmoins, au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires des boutiques en ligne membres de l’Ascel n’a progressé “que” de 12%, ce qui marque un ralentissement sensible par rapport aux années passées.

Et pour 2009, les avis sont partagés. Alors que la France entre en récession, certains évoquent un ralentissement important des ventes en ligne. L’Ascel de son côté se dit confiante malgré les incertitudes mais n’ose pas publier de prévisions chiffrées…

Selon une étude réalisée par le cabinet Xerfi, la vente à distance devrait croître de seulement 10% en 2009.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur