Gemalto : la promesse d’une bonne année

Cloud

La fusion de Gemplus et Axalto achevée, place maintenant à la conquête du marché des cartes à puce

Interrogé dans les colonnes du quotidien

Les Échos, le directeur général du nouveau groupe, Olivier Piou affiche sa confiance : “Gemalto se positionne d’entrée comme le leader de la sécurité numérique.” Le groupe qui détient prés de 44% de Gemplus devrait obtenir l’aval de l’AMF aux alentours du 15 juin, et ainsi obtenir le reste des actions qui vont probablement être apporté dans le cadre “d’une offre publique d’échange” souligne le journal. Après cette opération, 25 actions Gemplus pourront être échangées contre 2 actions Gemalto. Si les actionnaires des deux groupes suivent l’offre publique Gemplus détiendra 55% de Gemalto et Axalto 45%. Le patron de Gemalto précise que le nouveau groupe va se focaliser sur la totalité du secteur de la sécurité numérique, au-delà des applications traditionnelles liées à la carte à puce (les banques, la téléphonie mobile) Gemalto vise le marché très juteux de l’authentification et de l’identification qui connaît une forte croissance du fait de la croissance du commerce électronique. Gemalto représente un chiffre d’affaires de 1,7 milliard d’euros, avec un effectif de 11.000 personnes dans 120 pays. Enfin, en terme de perspectives le groupe mise sur une croissance annuelle moyenne de 10% du chiffre d’affaires d’ici 2009.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur