Gemplus sort la tête de l’eau

Gemplus est toujours dans le rouge, mais améliore la situation. Le spécialiste français des cartes à puces a publié une perte nette au 3e trimestre de 8,5 millions d’euros, contre 13,1 millions un an auparavant.

Le résultat d’exploitation (avant coût de restructuration et écarts d’acquisition) est ressorti à 10,5 millions d’euros. Après ces éléments, l’exploitation ressort toutefois en perte de 0,1 million d’euros. Le chiffre d’affaires a progressé de 2,0% sur le troisième trimestre à 214,7 millions d’euros et de 20,5% sur les neuf premier mois de l’année. Le groupe profite notamment de la croissance de ses activité pour le téléphonie mobile (+15,8% à 153,2 millions) et les services financiers (+18,5% à 53 millions). La division identité et sécurité enregistre, en revanche, un fort repli (-13,9% à 8,5 millions d’euros). Le groupe relève son objectif de résultat d’exploitation pour 2004 (avant charges de restructuration et écarts d’acquisition) à 35 millions d’euros contre 30 millions auparavant. Pour 2005, le groupe dit tabler sur une amélioration de ce résultat d’exploitation. Par ailleurs, le groupe estime qu’il devrait continuer en 2004 à « bénéficier de tendances favorables » et envisage pour 2005 « une forte dynamique » de ses principaux marchés.