Gestion des API : Nginx met à niveau sa plateforme

DéveloppeursLogicielsOpen SourceProjets

Nginx confirme la disponibilité générale de son module de gestion de l’ensemble du cycle de vie d’interfaces de programmation applicative (API).

Ngnix, l’entreprise née des développements du serveur web open source éponyme, renforce sa plateforme applicative orientée microservices.

Ainsi, l’éditeur confirme la disponibilité de son module de gestion d’interfaces de programmation applicative pour Ngnix Controller. Ce dernier est l’outil de contrôle et de gestion d’instances des serveurs web (Ngnix Plus) et d’applications (Unit).

Le module lui-même (API Management Module for Ngnix Controller) a été présenté par Sidney Rabsatt, vice-président de Nginx en charge du management produit.

« Le module permet aux équipes I&O (infrastructures et opérations) de définir et publier des interfaces de programmation, de gérer le trafic et sécuriser des applications backend ». Le suivi des performances et l’analyse de l’usage des API sont d’autres fonctionnalités.

Le support multicloud ainsi que la limitation de débit et de clustering sont également au menu, a indiqué la société californienne.

En bref, cette solution de nouvelle génération est conçue pour « gérer le cycle de vie complet des API, sans compromettre les performances », selon ses promoteurs.

Applications héritées et microservices

L’ensemble est basé sur une architecture « adaptée aux besoins [de gestion] d’applications héritées (Legacy) et récentes, les microservices en particulier », a ajouté S. Rabsatt.

De surcroît, Nginx peut être un composant de solutions tierces d’API Management : Axway, IBM DataPower, Kong, MuleSoft, Red Hat 3Scale…

En outre, à la différence d’outils classiques, le module de Nginx « isole le trafic d’exécution d’API du trafic de gestion », a expliqué le dirigeant. Selon lui, les bénéfices sont : « un gain de temps et une réduction de la complexité et des coûts de gestion des API ».

Lire aussi :