Gestion des terminaux d’entreprise : G Suite s’ouvre un peu plus à Windows

CloudLogiciels
G Suite Windows 10

Google étend les capacités d’administration d’appareils Windows intégrées à G Suite.

Une option supplémentaire de gestion des appareils Windows fait son entrée dans G Suite.

L’une de ses composantes est accessible avec toutes les éditions de la suite bureautique, ainsi que dans le cadre de l’offre Cloud Identity. Il s’agit de l’authentification unique.
Nécessitant l’installation d’une application (le « fournisseur d’informations d’identification Google »)*, elle permet la connexion à Windows 10 avec un compte Google.

Les autres composantes sont réservées à G Suite Enterprise / Enterprise for Education et à Cloud Identity Premium. Elles nécessitent des appareils exécutant au minimum Windows 10 1803 en édition Pro, Business ou Entreprise. En voici les principales :

  • Définir le niveau d’administration des utilisateurs
  • Activer le chiffrement BitLocker
  • Activer ou désactiver les mises à jour automatiques
  • Appliquer des paramètres personnalisés
  • Effacer des données à distance

De telles possibilités sont déjà disponibles pour les appareils sous iOS, Android, Chrome OS et les tableaux blancs numériques Jamboard.

Il existe d’autres options de gestion compatibles avec Windows. Notamment :

  • La gestion intermédiaire (illustrée ci-dessous)
    En plus de faire remonter des informations sur les appareils (version de l’OS, état du chiffrement, date de la dernière synchronisation…), elle permet de déconnecter des utilisateurs à distance.
    Sa mise à disposition de l’ensemble des utilisateurs de G Suite a été retardée avec la pandémie de Covid-19. Aux dernières nouvelles, elle doit intervenir avant fin 2020.

    Fundamental Device Management

  • La validation des points de terminaison
    On la met en place via une extension Chrome (et éventuellement une application d’assistance native si on utilise une version trop ancienne du navigateur). Elle permet le paramétrage de l’accès contextuel.

* Il n’est, en revanche, pas obligatoire d’installer cette application pour enrôler des appareils. À condition d’effectuer une procédure manuelle.

Photo d’illustration © Google

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT