Google accélère l’affichage de ses publicités

Régulations

Les blocs de publicité du service AdSense s’affichent dorénavant de façon asynchrone, faisant ainsi gagner quelques précieux dixièmes de seconde lors de l’affichage d’une page web.

Accélérer le web. C’est l’idée fixe, mais aussi – dans un sens – le fonds de commerce de Google. La firme multiplie ainsi les initiatives dans ce secteur : un nouveau protocole web plus rapide, des serveurs DNS survitaminés, un format de compression d’images performant et, plus récemment, un module Apache permettant d’optimiser automatiquement les pages d’un site web.

La société s’attaque aujourd’hui à ses propres applications. Elle vient ainsi d’optimiser son service AdSense, utilisé par plus de deux millions d’éditeurs, et dont les annonces sont présentes sur des milliards de pages web. Le code JavaScript utilisé ici a été entièrement réécrit, afin de permettre un chargement plus rapide des pages web. Google estime que le gain en terme de temps de chargement sera d’au minimum une demi-seconde.

La publicité prend maintenant place dans un bloc séparé (un cadre iframe), intégré à la page principale. Les traitements qu’il lance sont ainsi séparés de ceux du reste du document, qui peut continuer à se charger sans blocage ni ralentissement. Notez que cette technique n’est actuellement active que sous Internet Explorer 8, Firefox et Chrome, d’autres butineurs devant être supportés ultérieurement. En cas de problème, ce mode de fonctionnement asynchrone pourra aisément être désactivé. Vous reviendrez alors à l’ancien procédé d’affichage des publicités Google.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur