Google s’érige en défenseur de la liberté d’expression

RégulationsSécurité

Offre anti-DDoS Project Shield, proxy uProxy et Digital Attack Map : Google dévoile quelques projets dédiés à la défense des libertés des internautes et à la lutte contre les cyberattaques. Une façon de redorer son blason après le scandale Prism ?

Google lance une nouvelle série d’initiatives qui devrait permettre de mieux protéger l’action des personnes souhaitant diffuser de l’information ou agir en faveur des droits de l’homme.

Journalistes et activistes, en particulier ceux habitant dans des pays totalitaires, sont ainsi directement visés par ces offres.

Première d’entre elles, Project Shield, un système qui s’appuie sur la force de frappe de Google afin de limiter (éliminer ?) les effets des attaques par déni de service distribué (DDoS). En utilisant l’infrastructure de Google, le risque de voir un site web devenir inaccessible se trouve grandement réduit.

Project Shield est ouvert sur invitation et s’avère aujourd’hui gratuit. Toutefois, il est à noter que Page Speed, sur lequel s’appuie Project Shield, pourrait devenir payant dans le futur.

Un proxy pour contourner la censure

Autre projet mis en avant par Google, uProxy, un greffon développé par l’université de Washington. Dédié à Chrome et Firefox, il permet de protéger l’anonymat des internautes, tout en offrant de contourner les systèmes de filtrage imposés au réseau.

Cette offre est actuellement en cours de bêta test privé, accessible uniquement sur invitation.

Signalons enfin le site Digital Attack Map. Il fournit des données sur les cyberattaques, en temps réel, en s’appuyant sur les données et analyses d’Arbor Networks.

Cette série d’initiatives permet à Google de redorer son blason de défenseur des libertés, passablement écorné par sa participation au programme Prism, les écoutes massives mises en place par la NSA américaine avec la complicité des grands acteurs de l’IT.

Crédit photo : © Alexmillos – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – 10 questions sur Google

Découvrez les datacenters de Google, en images

Découvrez les datacenters de Google, en images

Image 1 of 10

Découvrez les datacenters de Google, en images
Comté de Mayes, Oklahoma : Les lumières vives et la clarté de la lune illuminent le centre de données Google du comté de Mayes. Ces unités modulaires assurent le refroidissement d'une partie du centre. Crédit photo © Google / Connie Zhou


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur