Google rehausse encore ses ventes de +17% et vise toujours la Chine

Cloud

Sortie de crise fin 2009: Google affiche de très bons scores pour son 4è trimestre: presque 2 milliards de bénéfice (+54%) pour un chiffre d’affaires de 6,7 milliards (+17)

Malgré ses déboires en Chine et les attaques dont il fait régulièrement l’objet, Google affiche une excellente santé. Qui parle de crise?

Pour son 4è trimestre 2009 (exercice fiscal calendaire, au 31 décembre), le géant des moteurs de recherche annonce un chiffre d’affaires de 6,67 milliards de dollars, en hausse de +17% par rapport à 2008. Et son bénéfice est multiplié par 5 à presque 2 milliards (1,97 milliard), soit un reversement de plus de 6 dollars par action (contre 1,2 dollar il y a un an).

Il est vrai qu’il y a un an, sur ce même trimestre, Google avait dû inscrire une lourde charge pour son investissement dans AOL et dans le rachat du prestataire de services sans fil Clearwire.

On retiendar que ces chiffres trimestriels sont supérieurs aux prévisions des analystes. Google a particulièrement bien profité des promotions et des ventes précédant et accompagnant les fêtes de Noël et du nouvel an.

A noter toutefois que certains investisseurs ont joué le titre à la baisse, estimant que la marge aurait pu être supérieure!

Par ailleurs, le Wall Street Journal confirme que, deux jours après des attaques de pirates (via une faille d’Internet Explorer?), dont Google a été la cible en Chine, son président, Eric Schmidt, a sollicité un entretien à la Maison Blanche avec le responsable de la lutte contre le cyberterrorisme. Il a démenti des rumeurs laissant entendre que le géant des moteurs de recherche envisageait de se retirer de ce vaste marché de 400 millions d’internautes. Le patron de Google a réaffirmé qu’il comptait demeurer en Chine et que les discussions avec les autorités chinoises n’étaient pas rompues.

Il est vrai qu’en Chine Google subit non seulement la pression de la censure mais enregistre aussi des demandes de délation de dissidents politiques. En outre, le moteur de recherche chinois Baidu constitue un rival de poids puisqu’il détiendrait le leadership en Chine.

A noter que Google réalise plus de 53% de son chiffres d’affaires hors des Etats-Unis.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur