Google renforce son offre de partenariats sur YouTube

Cloud

YouTube renforce son offre de partenariats pour rémunérer les contenus avec l’acquisition de Next New Network, une plate-forme de production de contenus vidéo, et le lancement du programme Next.

YouTube va renforcer son offre de partenariats. La plate-forme vidéos que Google a acquise en 2006 à prix fort (1,6 milliard de dollars), vient d’annoncer l’acquisition de Next New Networks. Le montant de la transaction n’est pas communiqué.

Créé en mars 2007, Next New Networks propose une plate-forme de développement et de diffusion de programmes vidéos. Selon Google, la solution serait exploitée par 6 millions d’utilisateurs et généré 2 milliards de vues. Mountain View souhaite avant tout faire de Next New Networks « laboratoire d’expérimentation et d’innovation avec l’équipe travaillant avec une grande variété de partenaires fournisseurs de contenus et de talents émergents pour les aider à réussir sur YouTube », selon l’annonce de Tom Pickett, directeur des contenus de YouTube.

Autre annonce, la création de YouTube Next, une équipe chargée de soutenir les productions des créateurs en vue d’accélérer les partenariats. Ce qui se traduira notamment par le lancement de programmes labélisés « Next » basé sur différents programmes de partenariat comme Partner Grant Program qui propose des financements de production. D’autres actions propres à l’animation de cette future communauté figurent également au programme de YouTube.

Google semble donc vouloir accélérer son programme de partenariats pour assurer la monétisation et la rentabilité de sa plate-forme. Selon l’entreprise de Mountain View, le Partner Program compte déjà 15.000 membres dans le monde dont certains tireraient leur épingle du jeu au point de pouvoir en vivre et même « de s’acheter une nouvelle maison ». Le nombre de membres générant plus de 1000 dollars par mois de revenus (grâce à la publicité affichée lors de la diffusion de leurs vidéos) aurait augmenté de 300 % depuis janvier 2010. Ce n’est visiblement qu’un début pour YouTube…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur