Haut débit Wi-Fi/satellite: bilan d’un test à bord du Thalys

Régulations

Premier bilan de l’expérience pilote menée par Clubris et 21 Net: beaucoup d’enthousiasme malgré quelques déceptions

Naviguer sur Internet dans les trains, c’est déjà possible. Notamment grâce à une connexion mobile de type Edge ou 3G. Mais les débits ne sont pas toujours à la hauteur et les coupures fréquentes.

Les choses pourraient changer au terme d’un test en grandeur nature réalisé par Colubris et 21 Net. Pendant 8 mois, les passagers du Thalys (Paris-Bruxelles-Amsterdam) ont pu expérimenter un accès Internet haut débit utilisant conjointement le satellite et le Wi-Fi. Les solutions installées dans un train pilote d’avril à décembre 2005 alliaient la technologie WLAN Colubris à la solution 21Net basée sur des communications satellitaires. L’antenne satellitaire de 21Net était reliée à un réseau local sans fil (Wi-Fi, 802.11b/g) de façon à permettre aux passagers de bénéficier d’un accès Internet avec un débit équivalent à une connexion ADSL. Le signal Wi-Fi distribué par des points d’accès Colubris cryptés a permis aux usagers du service de naviguer, et de télécharger des fichiers, le tout directement depuis leur ordinateur portable, équipé d’une connexion Wi-Fi. “Des différentes solutions que nous avons explorées, celle que nous proposait Colubris Networks est de loin celle qui nous a fourni le plus haut degré de satisfaction”, explique Jean-François de Lantsheere, directeur de 21Net. D’abord gratuit, le service fourni par 21Net a ensuite été proposé en accès payant au moyen de deux modes de paiement : le paiement en ligne par carte bancaire et l’achat d’une carte prépayée. Reste maintenant à savoir si ce service sera lancé à grande échelle sur cette ligne de TGV Europe du Nord.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur