HP Software Universe 2004 : la victoire de Nora Denzel

Régulations

La grand-messe européenne annuelle du logiciel HP confirme le virage du constructeur vers l’Adaptive Enterprise, et surtout l’émergence du logiciel comme élément clé dans sa stratégie, une réussite pour le patron de la division, Nora Denzel

Jusqu’à présent, la stratégie d’HP restait centrée sur le

hardware. Le software restait cantonné aux seconds rôles ! L’arrivée de Nora Denzel à la tête de la division logiciels, voici deux ans, avait été perçu comme le signe d’un changement fondamental dans la stratégie du groupe. Certes, les annonces et acquisitions sont venues confirmer les ambitions d’HP pour cette division. Mais il manquait des indices signifiant un fort engagement. C’est pourquoi l’annonce de HP OpenView Automatisation Manager, outil d’optimisation automatique des configurations et applications, prend ici un tour stratégique et vient confirmer ce que l’on pouvait pressentir: la victoire du software dans une configuration plus large d’Adaptive Enterprise. D’ailleurs, l’ampleur de l’événement – le HP Software Universe 2004 se déroule actuellement à Madrid et réunit prés de 3.000 clients et partenaires européens d’HP – vient démontrer que ce qui s’y passe pourrait marquer une étape chez le constructeur. Car en annonçant une solution aussi essentielle pour les responsables informatiques, à la recherche d’outils de simplification et d’automatisation, HP recadre sa stratégie autour de solutions globales dont le hardware n’est plus qu’une composante. Autre signe qui ne trompe pas: chez HP France, le marketing de la division logiciels a été multiplié par trois, et l’intéressement sur les ventes des commerciaux du groupe multiplié par douze – oui, 12 ! – afin d’inciter l’ensemble des forces de ventes, concentrée sur le matériel, à s’intéresser de plus prés aux logiciels. Quand on vous disait que la manifestation prenait des allures de victoire !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur