Insolite : Internet explorer pour le boulot, Chrome pour le repos

NavigateursPoste de travail

Les dernières mesures du StatCounter sont sans appel. Les utilisateurs qui travaillent sur Internet Explorer en semaine basculent en masse sous Chrome le week-end. Un phénomène encore plus marqué en Europe.

Selon les statistiques du StatCounter, le navigateur web Google Chrome est aujourd’hui le numéro deux du secteur, avec 28,07 % de parts de marché, derrière Internet Explorer (37,9 %), mais devant Firefox (24,72 %).

En étudiant ces données de façon plus fine, un phénomène insolite se fait jour. Les parts de marché d’Internet Explorer tombent le week-end, au profit de Chrome. Une fluctuation qui ne touche pas Firefox, Safari ou Opera, mais uniquement nos deux protagonistes.

Il apparait donc que ceux qui boostent les parts de marché de Chrome le week-end sont en partie des utilisateurs d’Internet Explorer en semaine. IE pour le boulot, Chrome pour le repos ; le nouveau credo des internautes ?

Un phénomène encore plus marqué en Europe

En Europe, où Firefox reste le butineur le plus utilisé (d’une courte tête devant IE), la bataille entre Internet Explorer et Chrome est encore plus marquée. Le graphisme reproduit ci-dessous est sans appel.

 

Si nombre d’entreprises continuent à utiliser Internet Explorer, les particuliers semblent donc avoir choisi leur camp… et ce n’est visiblement pas celui de Microsoft. Un nouvel indice qui tend à confirmer que Chrome est plus que jamais le navigateur à suivre de près en 2012.

Crédit photo : © StatCounter


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur