Intel : 10 millions pour 5 sociétés CleanTech

Cloud

Bon samaritain ? Pas seulement. La distribution et la consommation électriques posent des problèmes récurrents aux États-Unis. Investissement utile, intéressé, et pas uniquement financier.

A l’occasion du Technology Innovation Summit à San Francisco, Intel Capital (division d’investissement du fabricant de processeurs) vient d’annoncer un investissement de 10 millions de dollars répartis sur 5 sociétés CleanTech (Technologies propres) «et sur deux continents» : CPower à New York (spécialiste américain de la régulation automatique de la consommation énergétique), Grid Net à San Francisco (éditeur américain de logiciels pour les compteurs intelligents), l’irlandais -de Limerick- Powervation (gestion du contrôle de l’énergie), le Texan de Richardson Convey Computer (informatique haute performance pour l’efficacité énergétique) et iControl de Palo Alto (sécurité domotique et monitoring).

Bien au-delà de la préoccupation écologique

Bien sûr, toutes ces entreprises permettent d’accélérer l’avènement des technologies de réseau intelligent (Smart Grid technologies, qui rappellent le Smarter Planet d’IBM…). Aux États-Unis, les réseaux de distribution électrique posent régulièrement des problèmes lié à la surconsommation, et surtout due à l’informatique dans en Californie. Le mouvement Green touche donc directement à des préoccupations industrielles et économiques réelles, aux États unis en tout cas. Intel déclare « investir dans des entreprises à travers le monde qui produisent des produits et services dans divers secteurs Green comme l’efficacité énergétique, des énergies alternatives, du stockage, des moyens de transport et des matériaux alternatifs, avec une attention particulière pour celles qui supportent ou s’inscrive dans le mouvement de l’Open Energy Initiative d’Intel. » Une aubaine pour ces entreprises qui peinent à lever des fonds en ces temps de crise financière.


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur