L’Intel Atom Clover Trail fait la paix avec Linux

ComposantsOS mobiles
Intel Atom Clover Trail compatible Android et Linux

Après maintes tergiversation, Intel confirme que ses processeurs Intel Atom Clover Trail seront finalement compatibles avec Android et par là même avec Linux. Mais ils resteront optimisés pour Windows 8.

Surprise sur prise pour Intel, qui retourne sa veste et déclare que les processeurs Atom Clover Trail s’accommoderont bien d’Android, et par voie de conséquence de Linux.

Tous les signes entrevus la semaine passée lors du Developer Forum avaient pourtant laissé augurer du contraire. Le destin semblait scellé et la compatibilité de cette nouvelle génération de puces limitée à Windows 8.

Revenu sur sa décision, Intel s’est expliqué : la plate-forme Clover Trail est simplement optimisée pour une utilisation en conjonction avec le futur OS de Microsoft, notamment en ce qui concerne l’interface tactile et la gestion de la consommation d’énergie. Elle prendra bien en charge le noyau Linux, mais certaines fonctionnalités avancées manqueront à l’appel.

Aux développeurs de jouer

Reste qu’aucun bridage matériel du processeur n’est à déclarer. Un cinglant démenti apporté aux rumeurs insistantes à ce sujet. L’installation d’Android, voire d’une quelconque distribution Linux, reste donc tout à fait envisageable, au même titre qu’une configuration en double amorçage (dual boot). Les adaptations logicielles seront davantage du ressort de la communauté des développeurs, qui auront à leur charge d’élaborer des pilotes pour le noyau Linux.

Dans l’état actuel, Windows 8 offre en effet une expérience plus aboutie en exploitant toutes les possibilité du Clover Trail, tout particulièrement sa capacité à maintenir une connexion à Internet en mode veille, mais aussi celle de plonger les cœurs inactifs du processeur dans un état d’hibernation afin d’allonger l’autonomie de la batterie. De tels comportements risquent de s’avérer hasardeux, à l’efficacité aléatoire, sur d’autres environnements d’exécution.

Une stratégie ambivalente

Un casse-tête à l’image du dilemme auquel se confronte Intel. En quête d’un tremplin sur un marché de la mobilité dont il a raté le tournant face au concepteur britannique ARM, l’Américain, toujours leader en volume sur son segment, a longtemps ressassé, par la voix de son PDG Paul Otellini, sa volonté de maintenir une distinction entre deux mondes : Windows 8 et le Clover Trail pour les tablettes numériques ; Android et l’Atom Medfield pour les smartphones.

Stratégie mise en application cet été avec le San Diego (ex-Santa Clara), muni d’un Atom à 1,6 GHz et commercialisé en France ainsi qu’au Royaume-Uni, en partenariat avec Orange. Autre continent, autre constructeur : Motorola vient d’annoncer le RAZR i, lui aussi articulé autour d’un Atom, en l’occurrence le Z2480, cadencé à 2 GHz.

Côté tablettes, Acer, HP et Lenovo ont mordu à l’hameçon d’une alliance Windows 8 – Clover Trail. Dell est pressenti pour prendre le train en marche. Mais cette ouverture à l’écosystème Android pourrait convaincre des acteurs restés jusque-là cantonnés à la sphère ARM de donner sa chance au x86.

Crédit image : Boris Sosnovyy – Shutterstock.com


Voir aussi
Dossier Silicon.fr – Windows 8, en images


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur