Internet des objets : Microsoft Azure IoT Edge sort de bêta

Cloud

Microsoft Azure IoT Edge sort de bêta et bénéficie d’améliorations.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Microsoft annonce qu’Azure IoT Edge sort du stade de bêta. Sa solution cloud pour ses appareils dans le giron de l’IoT (Internet des Objets) bénéficie d’améliorations avec prise en charge de nouvelles fonctionnalités.

Azure IoT Edge se présente comme un service qui permet aux utilisateurs de déployer et d’exécuter des services sur des périphériques IoT.

Un service étoffé

Les utilisateurs du service peuvent mettre en conteneurs les services cognitifs Azure, l’apprentissage automatique, l’analyse des flux et d’autres fonctions afin qu’ils puissent être exécuter sur tous types d’appareils, depuis le Raspberry Pi jusqu’au matériel industriel

La firme de Redmond avait publié une « preview » d’Azure IoT Edge à sa conférence Connect(); en novembre 2017. Lors de sa conférence Build 2018 en début d’année, Microsoft a annoncé que le moteur d’exécution IoT Edge devenait open source, avec un dépôt sur GitHub.

En termes d’améliorations, Azure IoT Edge prend désormais en charge le système de gestion de conteneurs open source Moby, la plate-forme sur laquelle le programme de virtualisation Docker est construit.

Il est aussi question, dans un billet de blog, du support du Device Provisioning Service et et de l’Automatic Device Management (ADM). Device Provisioning Service permet de mettre automatiquement et en toute sécurité les périphériques à disposition, tandis qu’ADM assure le déploiement de modules IoT Edge sur des périphériques basés sur des métadonnées.

Le Edge Computing au coeur de l’IoT

Azure IoT Edge est un service IoT basé sur IoT Hub destiné aux clients qui souhaitent analyser des données sur des périphériques en mode Edge plutôt que dans le cloud.

Avec une charge de travail déplacée à la périphérie (Edge), les appareils passent moins de temps à interagir avec le cloud et peuvent ainsi réagir plus rapidement à des changements de statut.

Enfin, Microsoft rationalise l’expérience des développeurs dans Azure IoT Edge, principalement en augmentant le nombre de langages de programmation pris en charge dans les kits de développement de logiciels (SDK) et en introduisant des outils pour Visual Studio Code. Les programmeurs peuvent ainsi coder, tester et déboguer des modules Azure IoT Edge à partir de Visual Studio et travailler avec d’autres contributeurs dans Visual Studio Team Services.

Un nouveau levier de croissance

Si IoT Edge est gratuit, les services sur Microsoft Azure seront facturés.

Le lancement d’Azure IoT Edge confirme l’attrait de Microsoft pour le marché de l’internet des objets.

En avril dernier, le groupe dirigé par Satya Nadella a annoncé un investissement de 5 milliards de dollars dans l’infrastructure des appareils connectés au cours des quatre prochaines années, triplant ainsi ses dépenses antérieures.

L’industrie de l’Internet des objets devrait atteindre 457 milliards de dollars en 2020 (donnée Statista).

(Crédit photo : @Microsoft)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :